Suivez-nous
nekonote-fermeture-maltraitance-Japon-Tokyo-nekocafe

Faits divers

Un neko café à Tokyo ferme ses portes pour maltraitance !

Un neko café à Tokyo ferme ses portes pour maltraitance !

Un neko café (café à chats) à Tokyo s’est vu contraint de fermer ses portes pour cause de maltraitance. Une première pour ce genre d’établissement.

 

Les autorités ont ordonné jeudi la fermeture des portes du café « Neko no Te », situé dans le quartier de Sumida à Tokyo après avoir découvert des signes de maladie et un manque d’hygiène.

Selon le gouvernement métropolitain de Tokyo, les gérants de café étaient censés enfermer les chats dans des cages mais leur liberté de mouvements a conduit à de nombreuses grossesses et une forte augmentation du nombre de félins.

L’établissement avait signalé la présence de 10 chats dans leur espace d’environ 30 mètres carrés en juin dernier. Cependant, une inspection sur place en Décembre a fait état de la présence de 62 chats !

Les inspecteurs ont constaté un manque d’hygiène, avec 44 des chats présentant des symptômes de coryza, maladie pouvant être mortelle.

Les gérants gardaient 15 autres chats dans un appartement situé près du café, où l’inspection a révélé des conditions d’hygiène insuffisante.

Les autorités ont prévenu à plusieurs reprises le café mais aucun des changements demandés n’a été effectué.

L’établissement a été repéré par les autorités suite à la plainte de plusieurs clients au sujet d’odeurs nauséabondes.

Les Neko cafés offrent aux clients une chance de se détendre en compagnie d’animaux. Suite au succès rencontré au Japon, le concept a très vite été importé dans d’autres pays à travers le monde dont la France.

neko-no-te-nekocafe-tokyo

Source : Yomiuri Shimbun

 

Discussions

25 commentaires

25 Comments

  1. Amandine Fuhen

    22 avril 2016 à 15:16

    Je pensais que dans les cafés à chats la stérilisation et la vaccination étaient obligatoires, enfin ça me paraissait logique…

  2. Nagisa Chan

    22 avril 2016 à 15:31

    Chiaki !! D:

  3. Omyy Khamla

    22 avril 2016 à 15:39

    Laura

  4. Elane Luyana

    22 avril 2016 à 15:44

    Idem…mais apparement pas pour tous. C est dommage 🙁

  5. Nicolas Lemaire

    22 avril 2016 à 16:45

    Je ne suis même pas étonné ^_^

  6. Aegirsson Thorgal

    22 avril 2016 à 17:19

    Et que deviennent tout ses chats maintenant ?

  7. Less Lye

    22 avril 2016 à 17:20

    Désespérant.

  8. Ako Seraphys

    22 avril 2016 à 17:54

    c’est quand même un comble pour un endroit où on les câline …

  9. Michelle Michel

    22 avril 2016 à 19:10

    houuuuuu!!!!

  10. Didier Richard Leclerc

    22 avril 2016 à 19:39

    noooon fuck pas un neko cafe sais plat qui ferme

  11. Adrien Museux

    22 avril 2016 à 20:09

    Yann, tu pourras pas faire ce café du coup en mai!

  12. Vanessa Alcade

    22 avril 2016 à 21:23

    Que deviennent les chat??

  13. Vincent Surget

    23 avril 2016 à 04:17

    Pauvres petites bêtes

  14. Kouta Stainowl

    23 avril 2016 à 08:45

    Le Japon et ses (horribles) bars… Déjà qu’ils font de la maltraitance chats, ils osent encore en ouvrir avec des animaux sauvages

  15. Paula Gau

    23 avril 2016 à 10:10

  16. Paula Gau

    23 avril 2016 à 10:10

    Un animal n’est pas un objet!!!!

  17. Soo Jin Carpentier

    23 avril 2016 à 10:46

    personnellement je suis contre ce genre d’établissements, je trouve que c’est stressant pour ces petites bêtes.

  18. Vivien Stefano

    23 avril 2016 à 16:04

    Camille Flochlay

  19. Japan World

    24 avril 2016 à 09:19

    Indigne…

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Faits divers