Suivez-nous
musee-manga-yokote-japon

Tourisme

Création du plus grand musée du manga au monde

Création du plus grand musée du manga au monde

Le premier musée du manga à avoir été créé au Japon a pour ambition de rassembler la plus grande collection au monde d’œuvres originales.

 

Alors que des parlementaires souhaitent rendre ses lettres de noblesse au manga, le premier musée dédié à la bande dessinée japonaise souhaite revenir sur le devant de la scène.

Peu connu des touristes étrangers, le musée du Manga Masuda a récemment annoncé vouloir augmenter le nombre de pièces de sa collection à 300 000.

La ville de Yokote a annoncé cet objectif en Décembre, accompagné d’un plan touristique afin de promouvoir la ville, connue pour ses bâtiments de stockage traditionnels appelés uchigura.

La ville pense transformer ces bâtiments historiques en lieux d’exposition pour les mangaka. Ils pourront également servir de lieux pour des séances de discussions avec des artistes et accueillir une convention internationale du manga.

En Janvier 2014, la ville a annoncé la rénovation du musée. À l’époque, l’objectif était d’avoir 100 000 œuvres originales pour le musée.

La ville a depuis relevé son objectif afin de suivre le rythme imposé par la préfecture de Tottori. Cette dernière a lancé une campagne afin d’être connue comme étant le « royaume du manga » et a fait de gros efforts au cours des dernières années pour collecter un maximum d’œuvres liées au manga.

musée-manga-japon-yakote

Il est souvent difficile pour les éditeurs et les mangaka de conserver l’ensemble des œuvres originales en raison du manque d’espace. D’où l’importance de ces musées qui les préservent.

Le musée du manga Masuda fait partie du complexe Masuda Fureai Plaza, qui abrite également une bibliothèque et un centre communautaire. Lors de la rénovation, les locaux seront déplacés dans un bâtiment municipal.

AJ201503090012

Le nouveau musée aura une surface décuplée. Une grande salle d’exposition, des archives protégées sous verre ainsi qu’un café y seront proposés. 5 galeries exposant les œuvres de mangaka seront également prévues.

La rénovation coûtera ¥ 500 millions et devrait débuter cette année pour une réouverture en 2018.

Le nombre annuel de visiteurs a atteint les 138 000 en 1997. Depuis lors, ce nombre a diminué ces dernières années pour stagner à environ 60 000.

Le musée est situé à environ 700 mètres du centre-ville. En combinant l’attractivité des uchigura qui a attiré 136 000 touristes en 2014 et le manga, la ville espère attirer plus de touristes au musée.

Le Musée du manga Masuda est ouvert de 9 h à 17 h et est fermé le lundi et les mardis suivants une fête nationale. L’entrée y est gratuite sauf lors d’expositions spéciales. Une visite à ne pas louper !

musee-du-manga-yokote-plus-grand-musée-japon

Informations :

Musée du manga Yakote Masuda

Adresse : Shinmachi-285 Masudamachi Masuda, Yokote, Akita Prefecture

Source : Yomiuri Shimbun

Discussions

19 commentaires

19 Comments

  1. CJ Alpha

    21 janvier 2016 à 12:52

    Naya MonNes

  2. Polo Rmsy

    21 janvier 2016 à 14:13

    Paul Sarraute

  3. Flo Piantoni

    21 janvier 2016 à 15:25

    Dylan

  4. Saida Said

    21 janvier 2016 à 15:28

    au moins sa c’est un musée que j’aurais envie d’aller visité pas comme certain…

  5. Anthony Dekyndt

    21 janvier 2016 à 16:01

    Noémie Colinet

  6. Leslie Endorphine

    21 janvier 2016 à 16:17

    Carole Zajac

  7. Kaneda Shotaro

    21 janvier 2016 à 16:57

    Jannis

  8. Floriane Bosquet

    21 janvier 2016 à 17:25

    Brandon Rivon Philippe Babo

  9. Khirya Littoria

    21 janvier 2016 à 17:36

    Wendy 🙂

  10. Sayukii San

    21 janvier 2016 à 18:21

    Alexis Villalta on y va 😉

  11. Kimok Goussil

    21 janvier 2016 à 18:36

    paf pan et pam ! Loïc Marion Lucas Liên

  12. Liên Grd

    21 janvier 2016 à 18:38

    Putin Cheryl Siong regarde ♥♥♥♥

  13. Romain Lucas

    22 janvier 2016 à 16:25

    Morgane Lylaxay Faut qu’on y aille *o*

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Tourisme