La police de Tokyo a arrêté le diplomate japonais accusé d’incendie volontaire de l’ambassade du Japon en République démocratique du Congo.

 

Selon les enquêteurs, l’ancien troisième secrétaire de l’ambassade Shinya Yamada a ainsi tenté de cacher ses spéculations financières.

L’enquête a permis de remarquer la disparition de quelques 22 millions de yens (~158 000 €) du budget de l’ambassade. Le diplomate clame son innocence.

L’incendie à l’ambassade du Japon à Kinshasa a eu lieu le 20 juin. Les traces d’essence sur le plancher ont permis de conclure à un incendie volontaire.

 

 

 

Source: Voix de la russie

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire