Le chef du Parti libéral démocrate du Japon, Shinzo Abe, dit avoir l’intention, lorsqu’il assumera le pouvoir, de nommer Taro Aso comme vice-premier ministre. M. Aso est un ancien premier ministre.

 

M. Abe a déjà commencé à choisir les dirigeants de son parti et à composer son Cabinet, suite à la victoire décisive de sa formation au scrutin de dimanche à la Chambre basse du Japon. Le PLD, qui était le plus important parti de l’opposition, revient ainsi au pouvoir.

Le futur premier ministre a indiqué lors d’une conférence de presse lundi qu’il maintiendra le secrétaire général du PLD, Shigeru Ishiba, dans ses fonctions actuelles. M. Ishiba a dirigé la campagne électorale du parti.

M. Abe a également décidé de nommer Taro Aso comme vice-premier ministre et de lui donner un autre poste d’importance. M. Aso est reconnu pour avoir une politique diplomatique similaire à celle de M. Abe.

De plus, M. Abe dit avoir l’intention de nommer un de ses alliés, Yoshihide Suga, comme porte-parole du gouvernement. M. Suga avait été nommé ministre de la Gestion publique en septembre 2006 lors du précédent gouvernement de Shinzo Abe. M. Suga avait occupé ce poste pendant un an.

M. Abe dit enfin avoir l’intention de s’entretenir avec le chef du Parti Komei, Natsuo Yamaguchi, ce mardi, en vue de former un gouvernement de coalition.

Discussions

Laisser un commentaire