Durant l’été, la chaleur et le taux d’humidité couplés à la mauvaise isolation des maisons japonaises est déjà compliqué à gérer pour la plupart d’entre nous, mais ce climat est à l’origine d’un autre problème bien pire : les bestioles !

Certaines d’entre elles sont d’ailleurs dangereuses et de nombreux touristes au Japon ne le savent pas. Certains peuvent vous causer de grosses douleurs, d’autres peuvent encore vous tuer.

Bien que les chances soient faibles qu’un tel malheur se produise, voici un petit guide de ce qui peut vous attendre.

 

Suzumebachi – Le frelon géant

frelon-géant-japon

 

Suzumebachi (スズメバチ, 雀 蜂, 胡蜂) composé des mots « Suzume » (moineau) et « Hachi » (abeille, frelon) est plus connu sous nos contrées sous le nom de frelon géant du Japon (Vespa mandarinia japonica).

Certains peuvent ne pas aimer les abeilles ou frelons européens, mais la version japonaise est d’un tout autre niveau.

Non seulement ce frelon est énorme, mais il peut également être mortel.

De toute évidence, une personne allergique au venin d’abeille mourra. Leur venin est tellement puissant, qu’il peut également tuer un non-allergique. Un nombre important de personnes meurent chaque année au Japon à cause de ce petit monstre!

D’après des collègues japonais, une seule piqûre ne tue pas, mais la deuxième serait fatale, car votre corps va montrer une réaction allergique.

Voici une vidéo où vous pouvez voir un Suzumebachi de près :

Comme la plupart des insectes, il est de sortie en été, mais vous êtes plus susceptible de le croiser en septembre et en octobre.

Ces frelons peuvent être très agressifs. Évitez de porter des vêtements noirs et n’abusez pas du parfum.

Même s’il n’est pas très courant qu’ils envahissent votre maison (sauf si vous habitez à côté d’arbres ou s’ils ont décidé d’avoir leur nid sous votre toit), ils sont généralement présents dans les zones rurales du Japon. Lorsque vous voyagez, soyez prudent !

 

Centipede

centipede-japon

 

Le gejigeji ゲジゲジ ressemble à un monstre tout droit tiré d’un film. Heureusement, le gejigeji est juste une petite bestiole inoffensive, contrairement à son cousin le mukade. Tout ce qu’il veut, c’est être aimé. Cela doit être la raison pour laquelle il a tant de longues pattes, pour être câliné.

Le gejigeji est très utile. Il débarrasse la maison de nombreuses bestioles nuisibles pour l’homme, tels les moustiques, les punaises des lits, les fourmis, les termites ou encore les blattes.

 

Mukade – centipede géant

mukade-centipede-geant

Vous trouverez une grande variété de mille-pattes au Japon, mais l’un d’eux est particulièrement dangereux.
Le Mukade (ムカデ, 百足) est une autre bestiole XXL trouvable au Japon. Il peut atteindre 38 cm !

En été, surtout après la saison des pluies, vous pouvez les trouver dans votre maison ou dans votre lit.

Vous êtes plus susceptible de les croiser, si vous habitez à la campagne à proximité de montagnes. Ils sont très tenaces, juste les expulser ne va pas aider. Ils reviendraient.

J’ai entendu dire que beaucoup de japonais versent de l’eau bouillante sur eux, puis les coupent en deux.

La vidéo suivante vous livre quelques informations intéressantes sur le mukade :

Le problème avec cette bestiole, c’est qu’elle est très agressive et peut vous mordre.
La douleur serait 10 fois plus forte que celle d’une piqûre d’abeille.

Il y a également beaucoup d’autres types de mille-pattes. Cette photo a été prise à Gifu (à côté du château de Gifu) en Août 2010.

 

Sparassidae

araignées-japon

 

Reprenez votre souffle, cette araignée nommée ashidakagumo (アシダカグモ) n’est pas dangereuse mais à tout de même de quoi faire peur. En effet, sa taille peut atteindre 30 cm !

Ces araignées ne sont pas originaires du Japon, mais ont été accidentellement importées.
Elles n’utilisent pas de toiles, mais chassent leurs proies, souvent en sautant sur elles. Elles sont également très rapides !

Cette araignée peut être agressive lorsqu’on tente d’attaquer ses œufs. Habituellement, elles sont inoffensives, mais mordent si vous les provoquez.

Le venin n’est pas dangereux pour un adulte en bonne santé et en général il n’y a pas besoin d’aller à l’hôpital après avoir été mordu.

Vous aurez plus de chances de les croiser au cours de la saison des pluies dans leur recherche de logement.
Malgré son look effrayant, cette araignée est très utile car elle mange les cafards.

 

 

Les cafards:

cafard-japon

Si vous décidez de vivre au Japon, vous devez savoir que vous aurez de grande chance d’avoir des problèmes avec ces petits gars dégoûtants ! Ils sont partout en été.

Le Japon a beau être propre, le temps humide reste son meilleur ami.

Des pièges et du poison sont accessibles pour pas cher dans la plupart des supermarchés et des pharmacies.

Vous pourrez tester les «pièges collants Hoi Hoi» et ou encore les pièges toxiques

 

Les cigales:

cigales-japon

Lorsqu’on pense aux insectes au Japon, les cigales sont souvent les premières à venir à l’esprit.
Si vous regardez un anime qui a lieu durant l’été, vous êtes sûr d’entendre ce chant en fond sonore.

Les cigales sont assez grandes au Japon. Leur chant est considéré comme un bruit naturel en été et les gens le trouvent agréable à entendre. A savoir que certaines cigales peuvent faire un bruit monstre, à en avoir mal aux oreilles !

Nous parlons ici de plus de 120 dB ! Techniquement c’est assez fort pour causer une perte auditive permanente chez l’homme !

A part le bruit, ils sont totalement inoffensifs pour les humains.

 

Le serpent venimeux, Habu:

serpent-habu

Le Japon n’a pas beaucoup d’animaux venimeux. L’un des plus dangereux après le frelon géant est un serpent venimeux appelé « Habu » (波布, Trimeresurus flavoviridis).

Ils se trouvent principalement à Okinawa et il est très peu probable que vous en rencontriez un.

Son venin est extrêmement puissant, mais le taux de mortalité n’est que de 3%. Si vous êtes mordu, allez immédiatement vous faire soigner.

Dans la plupart des cas, vous ne mourrez pas du venin, mais une invalidité permanente peut être causée dans certains cas.

 

Denki Mushi 

denkimushi

Cet insecte ne semble pas impressionnant, jusqu’au moment où vous le touchez. Posez un doigt sur l’un de ces insectes et vous vous sentirez comme un trombone dans une prise électrique.

Bien que ces insectes ne génèrent pas d’électricité (ce n’est pas un Pokémon), les produits chimiques qu’ils libèrent font ressentir une sensation de choc électrique.

C’est pourquoi ils ont obtenu le surnom de « denkimushi » (insecte électrique) en japonais.

 

 

Si désormais vous ressentez des chatouillis sur l’un de vos bras en pensant que c’est un insecte c’est que c’est bon, l’article a fait l’effet désiré 🙂

Discussions

96 Réponses

  1. Jeambijeambon

    Bel exemple d’ouverture d’esprit.
    Juste comme ça, les touristes sont des flux d’argent non négligeables, ils ne sont aucunement nuisibles à partir du moment où ils respectent les règles. (et quand on est quelqu’un de normal, on s’y plie).

    Pareil, dans plusieurs pays où je suis allé je me suis retrouvé emmerdé par les plutôt jeunes (genre 20 à 30 ans) habitants car j’étais un touriste et que je venais avec mes amis  » pour leur voler leurs nanas.  »

    Faut arrêter deux minutes, en tant que touriste tu viens pour t’amuser, et visiter des endroits différents, avec respect. S’il n’y a pas ce respect les autorités sont là pour ça et ça s’arrête là, donc je vois pas en quoi les touristes seraient une plaie. (surtout que dans cette logique toi même – à part si tu vis au japon depuis la naissance – ne devrait pas être accepté là bas)

    • Ploplo

      Même si je pense que caligula63 à plus cherché a provoquer qu’autre chose.
      Je ne sais pas si les touristes sont finalement si bénéfique aujourd’hui.
      D’accord certains pays vivent quasiment grâce au touriste mais ces pays ont perdu leur identité du à cela.
      Quand on voit que les dernières îles vierges ce font acheter pour en faire des parcs a touristes la ou les derniers coraux, inconnus, vont ce faire détruire par les gens venu s’amusés. Respecter les « lois » c’est bien mais certaines choses ne supportent tout simplement pas le toucher, les toxines ou autre qu’un corps humain peu dégager et ce retrouver détruit du a ces touristes qui pensaient agir innocemment.
      Sans compter les peuples reculés qui disparaissent car les jeunes veulent vendre des conneries aux touristes pour ce faire de l’argent et ressembler a un touriste plutôt qu’à un des leurs.
      Je veux bien qu’on défende le tourisme mais dans ce cas là, du vrai tourisme et pas celui du 5 étoiles avec plage privé, celui ou tout européen de l’ouest va…

      • caligula63

        Ce n’était pas de la provoque, juste de l’humour… tombé à plat, visiblement.

        Cependant, je sais faire la différence entre le touriste qui voyage pour visiter, s’instruire et partager (c’est aussi cela le tourisme); et le gros c** standard qui ne veut vivre que dans un cinq étoiles et qui considère que les habitants du lieu ne sont là que pour le servir ou – plus généralement – pour le voler.

        Sans oublier les ahuris qui pestent contre les guerres qui ravagent les pays où ils avaient l’habitude de gâcher le paysage par leur présence. La Tunisie, par exemple; je connais deux dégénérés qui vouent les tunisiens aux gémonies car ils ont renversé l’ancien dirigeant et que maintenant le pays et à feu et à sang. C’était la même chose durant la guerre d’Espagne, malgré les combats, de gros c*** allaient passer leur vacances là-bas, sans se soucier de la misère ambiante…

        Et plus généralement, le tourisme et une manière pour un état de faire de l’argent, mais en aucun cas cela doit être l’objectif numéro un. Les services rapporte de l’argent, mais coûtent énormément, sans omettre la part de plus en plus importante qui n’est pas déclarée.
        Un pays qui ne vivrait que par le tourisme serait mort économiquement (cf la Grèce, Haïti etc, etc)…

Laisser un commentaire