Le Premier ministre Shinzo Abe a rencontré la semaine dernière le maire d’Osaka Toru Hashimoto, également co-leader de l’Association pour la Restauration du Japon.

 

Les deux hommes se sont rencontrés pendant trois heures dans un hôtel de Tokyo selon Fuji TV. Alors qu’aucun détail n’a été donné, les médias japonais ont spéculé sur la possibilité que M. Abe sonde M. Hashimoto sur l’éventualité d’une alliance afin de passer plus facilement des lois à la Diète.

M. Abe a déjà rencontré l’autre fondateur du parti, Shintaro Ishihara.

Actuellement, les partis d’opposition tentent de forger des alliances avant l’ouverture de la prochaine session de la Diète en janvier et les élections des gouverneurs en février.

Plus tôt ce mois-ci, Kenji Eda, Président du nouveau parti d’opposition Yui no To, a rencontré des parlementaires d’autres partis pour chercher du soutien.

Il a notamment rencontré l’ancien secrétaire général du Parti Démocrate du Japon Goshi Hosono et Yorihisa Matsuno, de l’Association pour la Restauration du Japon.

Eda indique qu’il souhaite rassembler des parlementaires réformistes et ayant les mêmes idées pour créer un nouveau parti capable de prendre les rênes du gouvernement.

MM. Abe et Hashimoto s’accordent sur un certain nombre de politiques et tous deux sont nationalistes. M. Hashimoto soutient la proposition de loi concernant les casinos et a adouci sa position sur le nucléaire.

Après le désastre nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011, il a appelé à l’arrêt de tous les réacteurs. L’année dernière, il a cependant fait marche arrière et indiqué qu’il préférait l’arrêt graduel des centrales nucléaires à l’horizon 2030, ce qui s’accorde mieux avec les positions de M. Abe.

M. Abe cherche également le soutien de l’opposition pour revoir la constitution pacifique du Japon, promouvoir les valeurs familiales traditionnelles et modifier le système d’éducation japonais afin d’inculquer plus de patriotisme aux étudiants.

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire