Suivez-nous
hachiko-photo-shibuya-tokyo-photographie

Divertissement

Un musée à Shibuya expose une photo exclusive de Hachiko

Un musée à Shibuya expose une photo exclusive de Hachiko

Une photographie de Hachiko, le chien devenu célèbre pour sa loyauté envers son maitre, portant un harnais sur lequel est apposée une plaque métallique avec le mot “Hachi” gravé dessus, a été rendue publique pour la première fois au Japon.

 

La photographie fait partie d’une exposition actuellement en cours au Musée Shirane de folklore et littérature de l’arrondissement de Shibuya.

Le harnais est le même que celui porté par la reproduction de Hachiko exposée au Musée national de la nature et des sciences de Tokyo.

“Ceci est une photographie précieuse qui prouve que le harnais est authentique”, a commenté Keita Matsui, conservateur au Musée Shirane.

Après la mort du propriétaire du chien Hidesaburo Ueno, un professeur d’agriculture à l’Université de Tokyo, Hachiko a été pris en charge par Kikusaburo Kobayashi, un jardinier avec qui le chien avait eu des contacts fréquents.

On peut voir « Yoyogi Tomigaya Kobayashi » indiqué à la gauche du nom du chien sur la plaque de métal, qui indique l’adresse de Kobayashi ainsi que son nom de famille.

hachiko-exposition-shibuya-chien-tokyo

La photographie en noir et blanc du chien a été découverte l’année dernière lors d’une réorganisation des archives du Musée Shirane de folklore et littérature.

Celle-ci fut trouvée en compagnie d’un mémo indiquant qu’elle avait été prise vers 1934 – l’année avant la mort de Hachiko – en face du restaurant Matsumoto situé à l’est de la gare de Shibuya. C’est le propriétaire du restaurant qui aurait offert cette photographie à la mairie en 1991.

Il a pendant longtemps été difficile d’expliquer pourquoi Hachiko fut retrouvé mort du coté Est de la gare de Shibuya, plutôt qu’à l’Ouest où Ueno et Kobayashi avaient vécu, et où le chien avait toujours attendu le retour du professeur.

La découverte de cette photographie répond à cette question en révélant que Hachiko se rendait parfois du côté Est de la gare afin de recevoir de la nourriture provenant de ce restaurant.

L’exposition propose également d’autres objets tirés d’archives tels des plaques ou des documents datant des Jeux Olympiques de Tokyo, en 1964.

L’exposition se déroulera jusqu’au 5 Juin.

 

Informations :

Musée Shirane de folklore et littérature de l’arrondissement de Shibuya
Adresse : 〒150-0011 Tokyo, Shibuya, Higashi, 4 Chome−9−1

Discussions

14 commentaires

14 Comments

  1. Ludo Raffard

    14 mai 2016 à 11:28

    trop triste Y_Y rien que le film et super triste Y_Y

  2. Lou Lopez

    14 mai 2016 à 12:06

    Tenn Gibbens

  3. Omyy Khamla

    14 mai 2016 à 12:24

    Laura

  4. Japan World

    14 mai 2016 à 15:12

    Je ne l’avais jamais vu en “vrai”, maintenant c’est chose faite. ^

  5. Saâd Sesbou

    14 mai 2016 à 15:23

    Sasha ;-;

  6. Élizabeth Léné

    14 mai 2016 à 16:40

    J’ai appelé mon chien Hachi en sa mémoire.

  7. Sam Diswar

    15 mai 2016 à 00:56

    TT <3

  8. Mélina Magana

    15 mai 2016 à 06:43

    Laetitia Langlois

  9. Marie Jo

    15 mai 2016 à 09:57

    Histoire très émouvante film bouleversant un chien ne fait jamais souffrir son maître sauf quand il meure la ce fut l’inverse que de larmes en regardant le film

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Divertissement