Suivez-nous

Divertissement

Safari-photo d’un touriste entré illégalement dans la zone d’exclusion nucléaire de Fukushima

Safari-photo d’un touriste entré illégalement dans la zone d’exclusion nucléaire de Fukushima

Alors que la plupart des gens visitent le Japon pour ses temples et ses paysages, le photographe malaisien Keow Wee Loong a choisi une destination pour la moins inattendue, la zone d’exclusion de Fukushima.

 

Située à seulement une heure et demie de Tokyo, Fukushima était autrefois une destination touristique populaire, reconnue pour ses nombreux onsen et ses poupées kokeshi.

Cependant, suite au terrible séisme du 11 mars 2011 et aux accidents survenus dans la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, 470 000 personnes ont dû évacuer la zone, abandonnant tout derrière eux.

Afin de protéger les citoyens de la radiation, le gouvernement a désigné une zone d’un rayon de 20 km autour de la centrale, interdite à quiconque sans autorisation spéciale.

Lasse d’attendre une autorisation, le jeune malaysien a décidé de se faufiler illégalement dans la zone d’exclusion de Fukushima avec un ami japonais et a photographié ce qu’il a vu.

Une excursion très risquée pour le jeune homme qui protégé par seulement un masque à gaz a passé la journée à Okuma, Futaba et Namie, villes situées à proximité de la centrale nucléaire.

Il ressort de cette visite des photos étonnantes qui font penser à un décor post-apocalyptique.

 

026

016

024

022

012

017

002

009

001

003

004

005

011

006

014

019

018

020

013

015

023

008

007

021

025

Discussions

19 commentaires

19 Comments

  1. Laurent Liardet

    12 juillet 2016 à 09:39

    Au moins on peux voir ce que c’est devenu 🙂

  2. Patrick Lozach

    12 juillet 2016 à 09:53

    Le temps c’est arrêter la bas

  3. Franck Beckers

    12 juillet 2016 à 10:50

    Anthony Beckers

  4. Christoph Dermine

    12 juillet 2016 à 10:54

    il est bien protégé des pieds a la tête dis donc, ah non 😮

  5. Aig Line Noeck

    12 juillet 2016 à 11:04

    C’est hallucinant ! Ville fantôme !

  6. Spinelle Sun

    12 juillet 2016 à 11:10

    Thorgal Mars

  7. Brendan Gorrity

    12 juillet 2016 à 11:51

    Faut pas s’étonner que le Japon se méfie des étrangers après quand on voit des trucs comme ça… D’accord, les photos sont belles et tristes en même temps, mais il rentre quand même sur un territoire interdit…

  8. Flo Baie

    12 juillet 2016 à 12:52

    Walking dead…

  9. Briffa Mikaël

    12 juillet 2016 à 12:54

    Haha. Il y allait avec rien c’était pareil. Lol

    Les brûlures dans les yeux. C’est très mauvais signe en général. :S

  10. Tom Vincensini

    12 juillet 2016 à 14:43

    Sans compteur c’est….risqué pour pas grand chose

  11. Lucile de la Rivière

    12 juillet 2016 à 15:09

    En réalité, le Césium 137 s’est diffusé à une hauteur de 600 km autour de la centrale de Fukushima. C’est tout le cœur du Nippon qui est irradié. C’est tout l’archipel qui devrait être en quarantaine pour plusieurs millénaire ! L’économie de tout un pays passe avant la santé de ses habitants. Pour Tchernobyl le Césium s’est étalé sur 13.000 km. La france n’étant qu’à 2.000 kilomètres de distance de Tchernobyl je vous laisse faire le calcule…

  12. Youri Yagami

    12 juillet 2016 à 17:32

    Ivan Blanchart

  13. David Parizot

    12 juillet 2016 à 20:28

    Quand son medecin lui diagnostiquera des cancer il sera bien fier de ses photo j’espere :/

  14. Anne Nip Kongchanh

    12 juillet 2016 à 21:13

    Irrespectueux de s’introduire de cette manière chez les gens qui ont souffert.

  15. Mathieu Fabre

    12 juillet 2016 à 22:36

    Le mec et plus que couvert en haut et se balade en short et sandales…..

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Divertissement