Suivez-nous
visiter-misugi-japon-prefecture-mie-inaka-tourism-hinotani-onsen

Tourisme

Misugi : le village pionnier de l’écotourisme au Japon

Misugi : le village pionnier de l’écotourisme au Japon

Quand un jeune Japonais décide de combattre l’exode rural en misant tout sur le partage et l’écotourisme.

 

Situé dans la préfecture de Mie (三重県), dans la commune de Tsu (津市), le petit village de Misugi (美杉) a malheureusement connu le même sort que bon nombre de villes et villages de la campagne japonaise : un krach du nombre de ses habitants, dû à un exode rural massif et au vieillissement de la population. En quelques années, sa population est passée de 10.000 à 4.500 habitants.

Pourtant, un jeune entrepreneur de 35 ans, Youki Nakagawa, descendant d’une famille hôtelière et lui-même patron du Ryokan familial Hinotani Onsen Misugi Resort, fait de la résistance et pousse le village à tout miser sur l’écotourisme : thérapie forestière, nourriture locale, entretien de la faune et de la flore locale, tout est bon pour promouvoir durablement la beauté typique nippone de cette région dont l’isolement rend les rencontres avec les locaux plus intenses et plus authentiques.

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. »

Pour donner aux habitants de Misugi l’envie de se lancer dans un tel projet, quoi de mieux que de montrer l’exemple ?

Dans son hôtel, sashimis et légumes de saison (automne) sont produits dans un rayon de 50km de l’établissement

Bœuf de Matsusaka, sashimi de langouste et tempura de cerf, issus d’un élevage, d’une pêche et d’une chasse locaux.

Un menu changé quotidiennement selon les arrivages, uniquement constitué de produits locaux… sans oublier la bière !

La Ninja beer s’inspire de la province d’Iga située à proximité, berceau des ninjas au Japon

Hinotani Onsen Misugi Resort a en effet racheté une brasserie sur un terrain situé à 500m de leur établissement, et a décidé d’y incorporer de l’orge produite à Misugi-même.

Et quand un jeune patron gère une brasserie à ses heures perdues, les idées ne manquent pas.

L’hôtel possède un magnifique onsen mais pourquoi se limiter à ça quand on peut en avoir un autre à la bière !

Et puis finalement pourquoi ne pas continuer dans sa chambre et profiter de bière illimitée ?

Vous remarquerez les bois de cerfs, nombreux dans les environs, mais aussi les matériaux utilisés provenant des forêts environnantes

L’un des cottages disséminés sur le terrain autour du bâtiment principal, pour loger au plus près de la nature environnante.

 

Afin de faire revivre son village, Youki pense que la recette du succès ne se base pas uniquement sur des idées innovantes mais aussi par l’implication des locaux, car il a bien compris que les touristes étrangers souhaitaient avant tout découvrir le Japon à travers ses habitants.

Véritable moteur économique du village grâce à son hôtel, Youki souhaite faire de son établissement une zone d’accueil permettant à quiconque souhaitant visiter la région de trouver son bonheur. C’est ainsi qu’est né Inaka Tourism.

Vous souhaitez rencontrer des locaux ?

Pourquoi ne pas passer un peu de temps avec les bucherons du village qui vous raconteront la nécessité de leur travail ? Pourquoi ne pas en profiter pour mettre la main à la pâte ?

Ou alors peut-être préfériez-vous être invité à une cérémonie du thé chez une grand-mère du village et à déguster de délicieuses confiseries japonaises ?

Pourquoi d’ailleurs ne pas en profiter pour découvrir la cuisine de la boutique traditionnelle du village où ils en fabriquent ?

Prendre le temps de découvrir des techniques d’artisanats ancestraux.

Pour une immersion encore plus totale, pourquoi ne pas opter pour une maison d’hôtes ?

Dans le but de revitaliser la région, le ryokan aide par exemple les maisons d’hôtes locales en leur envoyant des clients et en leur fournissant gratuitement des équipements tels que des yukata, serviettes et draps pour un confort optimal.

“Étonnant d’envoyer dormir les clients de son hôtel chez quelqu’un d’autre” me direz-vous. Pas pour le gérant qui a avant tout une vision globale pour l’avenir de son village et souhaite faire participer le plus grand nombre.

 

Allez, petite visite des lieux !

La moindre sortie à vélo dans le village et ses alentours donne l’impression de remonter dans le temps avec un léger parfum d’urbex… Un délice.

L’une des gares du village. Châtelet-les-Halles ne fait pas le poids !

Le TGV local.

Comment savoir si vous-êtes au fin fond du Japon ?


Il suffit de regarder le nombre de bus qui passent dans le village (oui vaut mieux ne pas le louper sinon tu dors dans les arbres)



Les fans du Studio Ghibli apprécieront

Alors qu’on pourrait penser que rester plusieurs jours dans un endroit aussi isolé pourrait être ennuyeux, il n’en n’est rien.

On se découvre à apprécier les petites choses de la vie, à revenir à l’essentiel. Une nouvelle façon de découvrir le Japon, profondément humaine.

Une destination qu’on ne peut que vous conseiller.

 

Informations :

Hinotani Onsen Misugi Resort
Yachi-5990 Misugicho Tsu, Mie 515-3421
Site : http://www.misugi.com/fr/index.html

Inaka Tourism
Site :
http://www.inaka-tourism.com/eng/

Discussions

Cliquer ici pour commenter

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Tourisme