Suivez-nous
respect-parents-japon-lyceens

Société

Les lycéens Japonais ont moins de respect pour leurs parents que leurs homologues étrangers

Les lycéens Japonais ont moins de respect pour leurs parents que leurs homologues étrangers

Selon une enquête, les lycéens Japonais ont moins de respect pour leurs parents que leurs homologues Américains, Chinois et Sud-Coréens.

 

Les parents japonais ont longtemps eu une relation hiérarchique avec leurs enfants, mais celle-ci est en train de se transformer en relation plus égalitaire, tels des amis», a déclaré Yoichi Akashi, directeur de l’école Chiba Keiai, qui a participé à l’enquête menée par l’Institut National pour l’Éducation de la Jeunesse.

De Septembre à Novembre 2014, il a été demandé à 7761 élèves du secondaire, habitant dans l’un de ces 4 pays, plusieurs questions sur leurs modes de vie et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Les résultats ont été publiés le 28 août.

A la question, respectez-vous vos parents ou tuteurs légaux, 70,9 % des Américains, 59,7 % des chinois et 44,6 % des Sud-Coréens ont répondu « Oui, énormément», l’un des quatre choix de réponses possibles.

Seulement 37,1 % des jeunes japonais ont choisi cette réponse.

Il a ensuite été demandé aux jeunes élèves s’ils ressentaient une pression liée aux attentes de leurs parents. Plus de 60 % des Américains et des Chinois et environ 50 % des Sud-Coréens ont répondu, « Oui, je le pense fortement » ou «Oui, un peu ».

Parmi les Japonais, seuls 29,5 % ont choisi ces réponses.

Une question sur la prise en charge de leurs parents lorsqu’ils seront âgés a ensuite été posée aux élèves.

Les Japonais étaient les moins nombreux à choisir, « Je veux prendre soin d’eux, à tout prix » avec 37,9 %. A titre de comparaison, les Chinois étaient 87,7 % à choisir cette réponse.

Les résultats de l’enquête ont également montré un manque flagrant de confiance en soi chez les étudiants Japonais.

Lorsqu’on leur a demandé s’ils avaient déjà pensé être « incompétent », 72,5 % ont répondu, “Oui, je le pense fortement» ou «Oui, un peu ».

Bien que ce ratio soit inférieur de 11,2 points par rapport à l’enquête menée en 2011, il est de nouveau le plus élevé parmi les quatre pays.

De plus, le Japon a le plus faible pourcentage d’étudiants pensant « J’ai des compétences moyennes », « Je suis confiant en ma force physique » et « Je suis bon dans les études. »

respects-parents-japonSource : Asahi Shimbun

Discussions

Cliquer ici pour commenter

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Société