Suivez-nous
mucus escargot japon

Société

Le nouvel anti-rides au Japon: la bave d’escargot

Le nouvel anti-rides au Japon: la bave d’escargot

Les escargots ne sont pas que bons dans l’assiette, ils seraient également un remède anti-âge. Ah bon ?!

 

Oui. Selon le Daily Mail, un salon de beauté de Tokyo propose un soin plutôt original : on colle des escargots vivants sur la cliente et on attend qu’ils se déplacent sur l’ensemble du visage.

Le mucus contenu dans la bave de l’animal serait excellent pour la réactivation des cellules et hydraterait la peau.

Il aurait également des vertus comparables à celles de l’acide hyaluronique, présent dans beaucoup de produits de beauté. “La bave d’escargot aident à l’élimination des peaux mortes et répare la peau abîmée”, a expliqué au Sunday Telegraph Yoko Miniami, responsable des ventes au Tokyo’s Clinical Salon, l’établissement qui propose ce traitement.

Selon elle, le soin aiderait également à combattre les effets néfastes du soleil. “Nous nous intéressons à la possibilité que la bave des escargots pourrait bloquer les ultra-violets du soleil et protéger la peau de rides prématurées”.

Ce traitement a tout de même un coût puisque pour une heure de soin, il faut débourser… 186 euros.

À ce prix-là, mieux vaut peut-être dépenser 46 euros dans une bouche artificielle, qui, mise en vente en juin dernier, aide à lutter contre les rides (le – : il ne faut pas avoir peur d’être ridicule. Ou de ressembler à une actrice de film X. Voilà, c’est dit).

 

-ride-japon-escargot

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Grazia

Discussions

3 commentaires

3 Comments

  1. Caligula

    15 juillet 2013 à 23:04

    Avec des escargots de Bourgogne, cela irait plus vite… Sinon, je propose des masques au beurre à l’ail, pour celles et ceux que ça intéresse…

  2. Pingback: Le nouvel anti-rides au Japon: la bave d’...

  3. Injection rides

    9 août 2013 à 09:48

    J’en ai déjà entendu parler, mais je ne sais pas si cela s’avère très efficace que ce qui est décrit. Mais tout dépend aussi de la personne à qui on fait cette thérapie.

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Société