Suivez-nous
sabre-katana-hijikata-toshizo-kyoto-musee

Divertissement

Le katana de Hijikata Toshizo exposé dans un musée à Kyoto

Le katana de Hijikata Toshizo exposé dans un musée à Kyoto

Un katana ayant appartenu au redoutable sabreur Hijikata Toshizo, résistant lors de la révolution de Meiji, est désormais exposé dans un musée.

 

Ce sabre appartenait à Hijikata Toshizo (1835-1869), Vice-Commandant du Shinsengumi, le plus puissant des groupes de samouraï, créé au milieu de 19ème siècle afin de maintenir l’ordre à Kyoto.

Le Musée d’Histoire Ryozen, situé dans le quartier de Higashiyama à Kyoto, a acquis le sabre d’un collectionneur privé à Tokyo. Le katana est exposé de façon permanente depuis le 29 avril.

Mesurant 68,7 centimètres, le sabre est relativement court et mince, ce qui le rend pratique lors des combats.

« Cela montre la personnalité rationnelle de Hijikata lorsqu’il a choisi cette épée », a déclaré Takehito Kimura, conservateur en chef du musée. « C’est la première fois qu’un de ses sabres est exposé de façon permanente. Nous espérons que de nombreuses personnes viendront le voir. »

On pense que Hijikata Toshizo a combattu durant la bataille de Toba-Fushimi en 1868, lors de la guerre civile entre l’armée du nouveau gouvernement Meiji et le shogunat Tokugawa.

Le nom du forgeron « Yamato no Kami Minamoto no Hidekuni. » est gravé sur la poignée du katana tandis que de l’autre côté on peut y voir le vrai nom de Hijikata, « Yoshitoyo ».

Le fourreau est orné de perles de nacre tandis que la garde est décorée de fleurs de prunier, les pétales préférées de Hijikata.

sabre-katana-hijikata-toshizou-kyoto

crédit : Tomoyoshi Kubo

Selon les responsables du musée, la lame a été forgée à Kyoto en Août 1866 par Hidekuni, un maitre forgeron travaillant pour Matsudaira Katamori, le seigneur du domaine d’Aizu.

Hidekuni a accompagné le seigneur Katamori lorsqu’on celui-ci fut affecté au maintien de l’ordre à Kyoto, pour le shogunat Tokugawa.
Le Seigneur Katamori a supervisé le Shinsengumi, qui était l’équivalent de la police dans l’ancienne capitale.

L’épée avait été offerte à Akizuki Taneaki, un samouraï d’Aizu qui a combattu avec Hijikata Toshizo lors de batailles à Utsunomiya et à Aizu, avant de changer de mains.

Le Musée d’Histoire Ryozen est généralement fermé le lundi. Comptez 700 yens (5,65 €) l’entrée pour un adulte.

Un samouraî qui a inspiré de nombreux personnages de manga tel que Hijikita Toshiro dans Gintama

Un samouraï qui a inspiré de nombreux personnages de manga tel que Hijikita Toshirô dans Gintama

Source : Asahi Shimbun

Discussions

30 commentaires

30 Comments

  1. Myriam Mtz

    11 mai 2016 à 15:37

    Jean Bruschi =D

  2. Nicolas Lair

    11 mai 2016 à 16:37

    Julien Billoux

  3. Wirna Lux

    11 mai 2016 à 16:56

    Y a de la mayonnaise en cadeau pour la visite ?

  4. Dario

    11 mai 2016 à 19:21

    C’est très honteux!

  5. Lucille Renault

    11 mai 2016 à 17:43

    Coralie Wëst Ïndïës *-* shinsengumi 😀

  6. Shin Takezo

    11 mai 2016 à 17:53

    Jasumin :3

  7. Winter Griever

    11 mai 2016 à 18:10

    C’est celui que Gin san a cassé ou celui qui est possedé et te transforme ek kéké fan de dolls?

  8. Tania Bouziane

    11 mai 2016 à 18:36

    Nadir All t’iras faire un tour !

  9. Adriane Ly

    11 mai 2016 à 18:47

    quand j’ai lue hijikata toshizo j’ai tout de suite pensé a hakuouki shisengumi l’anime XD

  10. Jean-Vincent Sisomvang

    11 mai 2016 à 21:05

    Ils n’ont pas parlé de sa dépendance pour la Mayonnaise.

  11. Marilys Rodrig

    12 mai 2016 à 05:22

    Marie

  12. Marie Monna

    12 mai 2016 à 06:07

    Oh mon dieu je dois aller voir ca.

  13. Charlotte Perrot

    12 mai 2016 à 09:54

    Rosalie Perrot

  14. Yuki Théodoloz

    12 mai 2016 à 20:06

    Pourquoi quand je lis “Hijikata Toshizou”, j’ai de la peine à penser qu’il a vraiment existé ? (Hakuouki et Gintama) xD

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Divertissement