Suivez-nous
keikaku

Tourisme

Guides-accompagnateurs francophones au Japon : Keikaku

Guides-accompagnateurs francophones au Japon : Keikaku

Pour ceux d’entre vous qui vont voyager au Japon prochainement, Nippon Connection vous conseille Keikaku.

 

Il s’agit d’une agence de voyage au Japon qui gère une équipe d’accompagnateurs francophones bilingues sur place. Ils proposent des guides privés dans de nombreuses villes au Japon (Tokyo, Kyoto, Nara et d’autres).

Leurs tarifs sont très abordables (à partir de 50€ la journée) et les guides construisent un programme à la carte, en fonction de vos centres d’intérêt et de vos envies.

En tout cas c’est une formule très intéressante, en particulier pour tous ceux d’entre vous qui vont visiter le Japon pour la première fois.

keikaku-nara

On dit souvent que “le temps c’est de l’argent” et c’est encore plus le cas au Japon. On part pour quelques jours ou quelques semaines maximum et on ne sait pas quand on va pouvoir revenir, donc l’accompagnateur Keikaku permet de faire visiter le meilleur de chaque ville sans perdre de temps, en vous expliquant toute l’histoire et la culture des lieux.

Nous vous suggérons en particulier leur accueil à l’aéroport au Japon qui enlève tout stress à l’arrivée : le guide fait les démarches avec vous, vous explique le fonctionnement des transports, vous fait découvrir le quartier où vous logez, etc… L’agence propose également de commander des Japan Rail Pass, le forfait de transports illimité au Japon indispensable pour tout voyage sur l’archipel, à un tarif très attractif.

N’hésitez pas à faire appel à Keikaku pour vos séjours au Japon!

 keikaku-tokyo_mini

 

Discussions

5 commentaires

5 Comments

  1. hethrir

    7 mai 2015 à 13:28

    un lien pour le site web serait très bien

  2. Facto

    8 mai 2015 à 07:13

    C’est sympa pour ceux qui consomment du voyage, il me semble.
    J’adore voyager sans but vraiment précis dans cette grande ville pleine de surprises qu’est Tokyo.
    Ma journée type de voyageur Tokyoïte est de partir vers un des parcs au matin. Grignoter un petit truc en profitant de la “zénitude” du parc, et lorsque les premiers groupes arrivent, prendre le premier métro et m’arrêter au hasard.
    J’avoue décevoir certains qui estiment que de ne pas voir tel ou tel truc est un voyage gâché. Le commercial et l’attroupement de masse n’est pas mon truc. C’est un paradoxe pour un voyage dans les grandes villes japonaises. Mais j’aime bien.

  3. Heidi

    8 mai 2015 à 16:46

    Sinon il y a aussi les associations de guides bénévoles, qui proposent également des circuits personnalisés mais gratuit.

    Je pense particulièrement à Kamakura Welcome Guides, mais il me semble qu’il en existe dans d’autres villes 😉

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Tourisme