Suivez-nous

Atsugiri Jason : l’étranger qui fait du stand-up au Japon

Divertissement

Atsugiri Jason : l’étranger qui fait du stand-up au Japon

Il vit au Japon depuis quatre ans, mais est artiste depuis 3 mois. Voici Atsugiri Jason, un américain qui a décidé d’être comique au Japon.

 

Atsugiri Jason (厚切りジェイソン), dont le nom de scène peut se traduire par « tranches épaisses de Jason » vient de faire son entrée dans le monde des comiques au Japon.

Âgé de 28 ans et managé par Watanabe Entertainment, il est apparu pour la première fois à la télévision japonaise le 29 décembre lors d’une émission spéciale pour le Nouvel An : « Sokuhou! Ariyoshi no o-warai daitouryousenkyo 2014 »

Il a présenté un court sketch entièrement en japonais qui s’est avéré être si populaire qu’Internet est déjà en pleine effervescence.

Quiconque ayant déjà lutté avec l’apprentissage des kanji est sûr d’apprécier cette vidéo.

▼ Atsugiri Jason: Aussi connu sous le nom de Jason Danielson

Atsugiri Jason

Le sketch de Jason raconte le combat qu’il a mené lors de l’apprentissage des kanji. Un sujet que la plupart des étrangers (et même natif japonais) peuvent comprendre facilement.

▼ Jason fait son entrée!

1

Jason commence par expliquer que même s’il vit au Japon depuis quatre ans, il étudie toujours activement la langue japonaise. Les kanji en particulier présentent un défi constant pour lui, surtout quand il tente d’analyser leurs origines ou de les décomposer pour faciliter leur mémorisation.

Mais parfois, ça ne lui facilite pas vraiment la vie.

Pour son premier exemple, il écrit le kanji signifiant « grand » (大), un caractère relativement simple. Il ajoute ensuite un trait qui change le sens en « gros » (太). Ce caractère est ainsi facile à retenir car gens ayant quelques kilos en trop sont souvent grands.

▼ Au milieu d’une explication calme

2

Cependant, il montre qu’en déplaçant son trait à un autre endroit, vous obtenez « chien » (犬)…

▼ “chien”

3

Il se met alors à crier “WHY, JAPANESE PEOPLE !!?? Les chiens qui sont populaires au Japon sont tous petits ! Ils ne sont pas gros ! »

4

Il continue son sketch en inscrivant sur le tableau les chiffres un, deux et trois en japonais (一, 二, 三), en déclarant: «Ahh, je vois comment ça fonctionne, je peux le faire ! Mais dès que je pense avoir compris le kanji 四 (quatre) apparait !

WHY, JAPANESE PEOPLE !!?? WHY ??!!

5

Les deux exemples suivant concernant la composition des kanjis.

Tout d’abord il explique que le kanji “toucher” (触) est composé de deux parties signifiant «corne» (角) et « insecte » (虫).

“Si je vois un insecte avec cornes,” dit-il, “je ne le touche pas. Il pourrait être toxique. [Feint de voir un insecte cornes sur le plateau]

« Ahh, il y a un insecte à cornes ! Je pense que je vais le toucher ! » Personne ne se dit ça !! Okashii Darou [C’est étrange]! “

▼ « Je pense que je vais le toucher ! »

6

Puis il continue en demandant, «Si une femme est sur table, qu’est-ce qui va « commencer » !?” Cette fois, il fait référence au fait que le kanji pour «commencer» (始) est composé de deux parties signifiant «femme» (女) et « table » (台).

7

Enfin, exaspéré, il griffonne violemment le kanji incroyablement complexe 憂鬱, qui signifie « dépression ». Il hurle « Il y trop de traits ! ». « Il suffit d’apprendre ces kanjis pour être en dépression !! ».

▼ Les cris d’angoisse qu’il sort en écrivant le kanji ajoutent une touche de désespoir.

8

Enfin, il fait tend des bras et termine son sketch en hurlant :

▼ « J’abandonne les kanjis !! »

9

Rares sont les étrangers à faire du stand-up au japon, nous souhaitons donc à cet américain tout le succès qu’il mérite.

 

Source: Rocketnews || Images : youtube

Discussions

5 commentaires

5 Comments

  1. Jimmy Mainguy

    12 février 2015 à 23:00

    je l’avais déjà vu avant d’avoir lu cet article. Ce qui est fort c’est que de part son jeu on comprend tout de suite où il veux en venir et c’est juste fendard. Encore + fort avec les trad. ^^

    • daigo

      13 février 2015 à 12:25

      je vais encore faire le rabat joie mais je trouve son jeu exagéré pour compenser la pauvreté de son sketch. Aussi pour imiter un style japonais qui rend bizarre sur un occidental, un peu comme un kimono sur une occidentale. Ça peut être joli mais ya toujours un 違和感 sentiment de que.que chose qui cloche.

      J’ai quand même trouvé tres drôle le moment où il se tue à écrire 憂鬱

      • ptitan

        17 février 2015 à 08:05

        @daigo
        Tu fais partie de ceux qui idéalisent beaucoup trop le Japon et dénigrent toutes les entreprises de rapprochement des non-Japonais.. ce que tu dis n’aurait sûrement pas été pathétique si ça n’était soutenu par la certitude d’avoir tout compris du Japon.. Dommage, mais c’est plutôt les gens comme toi qui inspirent un “違和感” ….

  2. Chiryo

    13 février 2015 à 15:33

    Moi je me suis bien fendu de rire xD

    Il y a divers types d’humour et même si le sien est peu recherché (c’est ce que j’appelle l’humour potache même si la définition ne s’accorde pas tellement) il fera toujours rire les gens.

    Après faut pas qu’il fasse que ça sinon ce devient lourd, je vais regarder ses autres skecths.

    Belle découverte 🙂

  3. belghith ilyes

    15 février 2015 à 23:22

    Un insecte à cornes ? Bah Scarabrute !
    Pardon…

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Divertissement