Suivez-nous
amazon-drone-chiba-japon

Technologie

Amazon va tester ses drones de livraison dans la ville de Chiba au Japon

Amazon va tester ses drones de livraison dans la ville de Chiba au Japon

Le gouvernement japonais a désigné Chiba comme « zone déréglementée », du moins partiellement, de sorte à permettre à la ville d’effectuer des vols d’essai pour le service de livraison d’Amazon effectué uniquement par des drones.

 

De façon inattendue, l’administration Abe a récemment tenu sa promesse de commencer à expérimenter des activités, nécessitant une exemption, dans des zones dites stratégiques.

En sélectionnant Chiba comme zone, la ville va pouvoir commencer à expérimenter les services de livraison de marchandises effectués par des drones.

Les zones dites « déréglementées » concernent des lois et réglementations mineures. Ne vous attendez donc pas à voir débarquer des vendeurs de marijuana à chaque coin de rue. La zone de Chiba doit être ainsi uniquement exemptée de règles concernant son espace aérien.

Amazon-Prime-Air

Le géant de la distribution sur Internet, Amazon, travaillera avec la ville afin de réaliser son rêve de création d’un système de livraison pleinement opérationnel, entièrement effectué par des drones.

Amazon et la ville de Chiba vont débuter les tests avec des livraisons de médicaments et autres articles liés au domaine médical. Ils passeront ensuite aux articles ménagers.

C’est formidable de voir un service novateur se développer au Japon. Reste à savoir combien d’écrans de télévison vont passer au-dessus de nos têtes avant que le système soit opérationnel !

▼ Ne vous amusez pas à faire de même au Japon, au risque de vous faire attraper par un drone policier !

Source: Rocketnews24

Discussions

13 commentaires

13 Comments

  1. Allegra Marrosu

    17 décembre 2015 à 11:09

    Maxime Marrosu

  2. Séb Lstd

    17 décembre 2015 à 12:07

    Nicolas Noisette

  3. Adrien Dauverchain

    17 décembre 2015 à 13:23

    Je pense qu’il pourront pas le sortir tout le temps, les jours de pluie ou de fortes rafales de vent, c’est marrant mais je vois pas trop l’utilité

    • Severine Chougny

      17 décembre 2015 à 16:29

      réduire la masse salariale pour être encore plus concurrentiels sur leurs tarifs de vente

    • Adrien Dauverchain

      17 décembre 2015 à 16:45

      Ben même pas, car si tu y penses, les coursiers n’auront plus de travails dans ce cas mais il faudra bien du personnel pour diriger les drones, donc du coup rebelote. Et puis un drône ne peut pas sonner à ta porte et rentrer dans un immeuble, je pense que ce sera pas d’actu avant un bon nombre d’années, enfin c’est mon point de vue

  4. ヴァレリー ヴェツェル

    17 décembre 2015 à 13:43

    Moi je pense surtout que des petits malins vont s’amuser à les descendre pour récupérer la marchandise (peut-être pas au Japon, mais dans les futurs autres endroits d’utilisation…)

  5. Gavca Furioso

    17 décembre 2015 à 17:22

    Robin Pelegrina

  6. Elodie Waroquier

    17 décembre 2015 à 18:40

    Quentin Baltus

  7. Tsutomu Takaya

    18 décembre 2015 à 00:18

    Je suis préoccupé de savoir si il est utilisé uniquement dans le but de la livraison des marchandises. S’il avait caché une autre sepeculation …
    Ai-je l’esprit tordu ?

  8. Isabelle Zerez

    18 décembre 2015 à 10:34

    Un concept franchement intéressant.

Vous devez vous identifier pour ajouter un commentaire Se connecter

Répondre

Voir plus d'articles Technologie