Une artiste japonaise a eu l’idée originale de créer des coquilles artificielles pour bernard l’hermite.

 

Ces coquilles créées via l’impression 3D ont la particularité d’être totalement transparentes et d’être décorées de lieux symboliques du monde : New York, les moulins d’Amsterdam… De quoi donner à ces crustacés une image des villes du bout du monde.

Sûrement attachée à ces petites bêtes maritimes, l’artiste japonaise Aki Inomata a eu l’idée d’un projet utilisant la coquille des bernard l’hermite.

Elle réalise des coquilles transparentes, qui permettent de voir le corps du crustacé même lorsqu’il porte sa « maison » et qui sont agrémentées de sortes de sculptures de villes et paysages du monde entier : les gratte-ciel de New York, des moulins à vent, des montagnes de Thaïlande, etc.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo qui suit, l’artiste place ensuite ces coquilles dans un aquarium jusqu’à ce qu’un des bernard l’hermite ne vienne s’y loger.

Elle explique que son travail est inspiré par le fait que le terrain sur lequel a été bâtie l’ambassade de France au Japon appartenait à la France.

Ce terrain est redevenu japonais en 2009 pour une durée de 50 ans, jusqu’à ce que la France le récupère à nouveau.

Avec les coquilles équipées de différentes architectures venant de plusieurs pays, les bernard l’hermite donnent ainsi l’impression de passer les frontières.

 

 

 

une-artiste-fabrique-des-coquilles-grattes-ciel-transparentes-pour-servir-de-maison-a-des-bernard-lhermite2

une-artiste-fabrique-des-coquilles-grattes-ciel-transparentes-pour-servir-de-maison-a-des-bernard-lhermite5

une-artiste-fabrique-des-coquilles-grattes-ciel-transparentes-pour-servir-de-maison-a-des-bernard-lhermite8

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source : Daily Geek Show

Discussions

Laisser un commentaire