Le bâtiment connu comme étant « la terre sainte du manga » en raison de ses anciens locataires va être reconstruit et deviendra un musée du manga et de l’anime dans l’arrondissement de Toshima à Tokyo.

 

Tokiwaso (ou villa Tokiwa), qui fut démolie il y a plus de 30 ans, sera reconstruite dans un parc à environ 200 mètres de son lieu original, a indiqué la mairie.

« Le musée va rappeler aux jeunes générations que la culture manga est née à Tokiwaso » a déclaré Yukio Takano, maire de l’arrondissement de Toshima. « Nous souhaitons également attirer les touristes qui viendront lors des Jeux olympiques d’été à Tokyo. »tokiwaso-toshia-tokyo-mangaka-tezuka (3)

Pendant des décennies, de nombreux mangaka ont vécu dans les minuscules pièces de ce bâtiment dont le « Dieu du manga » et auteur d’Astro Boy, Osamu Tezuka, qui y a vécu dans les années 1950.

Fujiko Fujio, mangaka du célèbre « Doraemon », Shotaro Ishinomori qui a créé « Cyborg 009 » ou encore Fujio Akatsuka avec « Osomatsukun » ont également vécu dans ce lieu mythique.

tokiwaso-toshia-tokyo-mangaka-tezuka (2)

« De nombreux mangaka qui m’ont inspiré ont vécu ici » a déclaré Machiko Satonaka, membre du groupe d’étude du projet et grande figure du shojo manga.

« J’espère que ce musée sera capable de retransmettre la culture manga, créée par ces artistes qui ont su gardé l’inspiration en s’encourageant les uns les autres. »

Selon la mairie, Tokiwaso était un bâtiment à deux étages possédant une structure en bois et un extérieur en ciment. Le bâtiment était équipé d’une cuisine et de toilettes communes mais ne possédait pas de salle de bain.

tokiwaso-toshia-tokyo-mangaka-tezuka (4)

Le nouveau bâtiment aura une superficie totale d’environ 420 m², soit la même taille que l’original, démoli en 1982 en raison de son état de détérioration avancé. L’intérieur sera aménagé afin d’y accueillir des galeries.

La multitude de talents que le bâtiment a abrité a conduit à la renommée de Tokiwaso. Ces artistes ont construit une forte camaraderie et se sont inspirés les uns des autres, tout en produisant de nombreux titres, dont certains sont encore suivis de nos jours par les enfants et les adultes.

L’ouverture du musée est prévue pour Mars 2020. Un lieu de pèlerinage pour tout fan de manga.

tokiwaso-toshia-tokyo-mangaka-tezuka (1)Source : Asashi Shimbun

Discussions

Laisser un commentaire