L’octogénaire japonais Yuichiro Miura a annoncé vendredi sa troisième ascension du mont Everest, après avoir réalisé l’exploit en 2003 et en 2008.

 

Il considère l’ascension comme son « ultime remède anti-âge », en dépit de ses problèmes cardiaques récurrents.

« Quand j’ai eu 75 ans, je l’ai fait une deuxième fois et ai alors réalisé que rien n’était impossible », a expliqué l’alpiniste toujours en quête de sensations fortes.

Le record de la personne la plus âgée à avoir grimper l’Everest est détenu par le Népalais Min Bahadur Sherchan, qui a atteint le sommet de la plus haute montagne de la planète à l’age de 76 ans en 2008.

« Le record n’est pas important. Ce qui est important, c ‘est d’arriver au sommet », a déclaré l’octogénaire japonais. »Si vous le souhaitez assez, que vous avez assez de courage et d’endurance, alors vous pourrez atteindre le sommet de vos rêves » , promet Yuichiro Miura.

Plus de 4 000 alpinistes ont déjà gravi le sommet de la montagne la plus haute du monde. 240 d’entre eux y ont trouvé la mort.

 

Discussions

Laisser un commentaire