Le Japon arrive en tête dans deux catégories sur cinq selon un rapport international sur le bien-être des enfants dans 31 pays industrialisés.

 

Le rapport a été compilé conjointement par l’UNICEF et un institut japonais de recherche qui ont évalué cinq éléments tels que l’éducation ainsi que la santé et la sécurité, selon un total de 20 indicateurs.

Les Pays-Bas arrivent au premier rang du classement général. La Finlande et l’Islande sont à égalité en deuxième position, suivis de la Norvège au quatrième rang, de la Suède qui est cinquième et puis du Japon, sixième.

Le Japon est arrivé en tête dans la catégorie de l’éducation, selon des indicateurs tels que le taux d’inscription dans les écoles et les performances des élèves dans des études internationales d’évaluation.

Le Japon est premier également dans la catégorie « comportements et risques » qui inclut le taux d’obésité et les mauvais traitements.

Mais le Japon arrive dixième dans la catégorie « hébergement et environnement » qui est basée entre autres sur le nombre de pièces par enfant.

Il est classé 21ème (sur 31pays) dans la catégorie bien-être matériel, exprimant un taux de pauvreté élevé. La principale raison de cette mauvaise place est le pourcentage élevé (14,9%) d’enfants agés de moins de 17 ans, vivant en dessous du seuil de pauvreté .

Pour cette étude, le seuil de pauvreté est calculé en prenant 50% du niveau de vie médian. Le revenu est calculé en prenant compte du revenu dit disponible, après impôts et prestations sociales. et est ajusté en fonction de la taille de la famille et de sa composition.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire