Afin de permettre aux touristes étrangers en augmentation l’accès au traditionnel Omikuji, le temple Naritasan Shinshoji, situé près de l’aéroport international Narita, a décidé de faciliter l’accès aux prédictions en les traduisant en plusieurs langues.

 

En effet, même si le temple ne tient pas de statistiques précises, ils estiment que les visiteurs sont pour moitié des touristes étrangers.

Ainsi depuis le 20 décembre, les visiteurs ont pu trouver sur une même feuille, les prédictions écrites en Japonais, anglais, chinois et coréen.

Les Omikuji sont des prédictions rédigées sur des feuilles de papier à tirer au hasard. Celles-ci sont distribuées dans la plupart des temples et sanctuaire à travers le Japon et annoncent soit la bonne ou la mauvaise fortune.

« Nous avons pu observer des réactions de touristes passant de la joie à la tristesse » indique Hirotaka Murai, membre du temple de 48 ans chargé des Omikuji.  » Ils étaient heureux et nous on dit que les prédictions étaient faciles à lire, Nous espérons que ces prédictions feront partie de leurs meilleurs souvenirs durant leur voyage au Japon.

omikuji-traduction-anglais

Auparavant, les temples offraient quelques traductions à travers des signalétiques ou avec l’aide des membres du temple parlant une langue étrangère. Cependant ces méthodes ne permettant pas une pleine compréhension des prédictions, il a été décidé de les imprimer en plusieurs langues.

Il existe 7 niveaux de prédictions dont les plus connues sont les suivantes:

  • « Daikichi » signifiant que vous êtes très chanceux.
  • « kichi » signifiant que vous êtes chanceux.
  • « suekichi » signifiant chance incertaine.
  • « kyo » signifiant malchance.

Chaque prédiction est décomposée en 11 parties, telles que votre chance en cas de poursuites judiciaire, votre chance de retrouver un objet perdu ou encore votre chance dans votre relation amoureuse.

 

Source : Asahi || Image : Shutterstock.com

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire