Le Japon est connu pour sa sécurité mais parfois la police en fait trop… Beaucoup trop.

 

Le 4 Décembre, à 14h50, la police a reçu un appel du gérant d’une droguerie indiquant qu’un homme lui avait volé des cosmétiques et s’était enfui du magasin en voiture. Observateur, ll leur transmet également le numéro de plaque d’immatriculation et la description du véhicule du voleur.

A l’aide de ces informations, la police de la préfecture de Gifu, qui apparemment ne plaisante pas, a dépêché une flotte de plus de 20 voitures de patrouille ainsi qu’un hélicoptère pour traquer le voleur !

Alors qu’il quittait la ville de Gifu, les forces de l’ordre ont réussi à le repérer. Une course poursuite a alors débuté.

Nullement gêné, le voleur à l’étalage a poursuivi sa course, n’hésitant pas à griller des feux rouges et à conduire à contre sens afin d’échapper à ses poursuivants.

Toutes les voitures disponibles étant apparemment à ses trousses, la police n’a pas été capable de mettre en place un barrage routier.

Résultat, le voleur a pu quitter la préfecture de Gifu pour celle d’Aichi forçant les policiers à abandonner leur course-poursuite après 40 kilomètres !

Les internautes japonais ont bien sûr commenté la nouvelle :

« Lupin ! »
« Combien d’argent payé par nos impôts a été dépensé pour essayer d’attraper ce voleur … qui en plus a réussi à s’enfuir ! »
« Cela devait être des produits cosmétiques haut de gamme. »
« Comme un lion chassant un lapin, la police Gifu utilise toute sa force. »
« Ils ont son numéro de plaque. Ont-ils vraiment besoin d’utiliser un hélicoptère pour le retrouver ? »
« Ils sont à peu près aussi bon que la police dans GTA. »

Nous ne savons malheureusement pas la valeur des produits cosmétiques volés, mais on imagine que ce voleur n’a pas dévalisé le rayon non plus.

Nul doute que le voleur doit être en ce moment en train d’éclater de rire devant son miroir tout en se maquillant avec son rouge à lèvre et son mascara fraichement volés !

Mouahaha ! Qu'ils viennent me trouver maintenant !

Mouahaha ! Qu’ils viennent me trouver maintenant !

Reste à savoir ce qui est le plus risible. Que le police mette autant d’effectifs à la poursuite d’un simple voleur à l’étalage ou qu’elle n’arrive même pas à l’attraper ? A vous de juger !

 

Source : 47 news via Rocketnews24

Discussions

30 Réponses

Laisser un commentaire