Tout le monde sait qu’en cas d’urgence, des toboggans gonflables sortent des sorties de secours d’un avion, permettant ainsi aux passagers d’évacuer rapidement et en toute sécurité de l’appareil. Mais qu’en est-il des trains ?

 

Bien sûr, entrer ou sortir d’un train lorsqu’il y a un quai est chose aisée, mais que faire lorsqu’un train s’arrête brusquement et que vous vous retrouvez à 1m20 du sol ?

Si vous vous trouvez au Japon, vous serez en mesure d’utiliser le banc sur lequel vous êtes assis afin d’évacuer rapidement.

La photo ci-dessus a été postée sur Twitter avec la légende, « Les bancs sur la ligne Keio sont tellement polyvalents que cela m’a fait rire. »

Il s’avère que les bancs de tous les trains au Japon sont conçus pour aller se bloquer au centimètre près contre le rail de la voie adjacente et se clipser sur les portes du wagon lorsqu’une évacuation d’urgence est nécessaire.

Les sièges ont été repensés suite à l’incident de 1951 dans la ville de Sakuragi dans lequel un train bondé a pris feu. Alors que le train brulait, les portes des wagons se sont bloquées, piégeant les passagers à l’intérieur.

Après cet incident, une loi a été adoptée exigeant que tous les trains à venir soient équipés de sorties de secours, s’ouvrant à l’aide d’air comprimé, ainsi  que des bancs/passerelles d’urgence.

Ces bancs ont également été utilisés comme civières après l’attaque au gaz sarin survenue sur une ligne de métro de Tokyo en 1995.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

 

Discussions

Laisser un commentaire