Selon une enquête du gouvernement japonais publiée lundi, près de 40 % des célibataires âgés de 20 à 39 ans ne souhaitent pas d’une relation amoureuse, jugée trop gênante.

 

L’enquête, menée par le Bureau du Cabinet sur Internet et par courrier a été effectuée durant les mois de décembre et janvier dernier, auprès de 7.000 personnes âgées de 20 à 39 ans.

Parmi les réponses valides, 37,6 % ont indiqué ne pas vouloir de compagnon tandis que 60,8 % ont exprimé un intérêt dans une telle relation.

Ces chiffres ont été rapportés dans le livre blanc annuel du gouvernement sur les mesures permettant de lutter contre le faible taux de natalité.

Sur ce total, 28,8 % ont indiqué ne pas être marié ou avoir une relation amoureuse. Parmi eux, 39,1 % des femmes et 36,2 % des hommes ont signalé de pas vouloir de partenaire.

L’enquête a également révélé que les personnes à faible revenu sont moins intéressées par les relations amoureuses.

Parmi les personnes interrogées, qui étaient autorisées à donner plusieurs réponses, la raison la plus fréquemment donnée, avec 46,2 %, est « Les relations amoureuses sont trop de tracas »

La raison suivante, avec 45,1 % des interrogés, est le souhaite de donner la priorité à leurs loisirs.
Enfin, 32.9% préfèrent privilégier le travail ou les études avant de se lancer dans une relation amoureuse.

Le livre blanc a également souligné une augmentation de la proportion de Japonais ne s‘étant jamais mariés à 50 ans.

Pour faire face au faible taux de natalité, le gouvernement nippon a promis de fournir un soutien lors de toutes les étapes de la vie, allant de mariage, la grossesse et l’accouchement à l’éducation des enfants, indique le livre blanc.

 

Source: japan Times

Discussions

5 Réponses

  1. bluebird

    Mettons l’économie, le taux de natalité etc de côté.
    Il est important d’avoir des relations amoureuses pour s’épanouir en tant qu’individu.
    Les tracas causés par les relations amoureuses ne sont rien face aux difficultés de la vie.
    Ca me déprimerait de penser comme les 40%…

  2. Starraver

    Sans déconner, ce genre de sondage a 2 balles me fait bien rire. Déja j’aimerais bien voir de quelle manière était posé la dite question.
    Avec l’individualisme grandissant ce genre de chiffre n’est gère étonnant et je suis sur qu’un sondage ou que ce soit dans les pays du « nord » (france compris) donnerais un résultat similaire.

  3. Hohenheim

    Moi je suis comme cest 40 % de célibataire japonais je n’ai aucune sorte d’intérêt pour la vie de couple et je ne suis pas tout seul . c’est tabou dans les pays latin mais en europe du nord ou dans le monde germanique c’est plus tolérer.

Laisser un commentaire