Le cabinet Zaha Hadid Architects est le lauréat du concours international lancé pour désigner le futur constructeur du stade national du Japon à Tokyo.

 

Le cabinet de l’architecte anglo-irakienne Zaha Hadid a été choisi parmi 45 candidats pour construire le futur stade national du Japon à Tokyo.

A l’annonce des résultats dans le cadre d’une conférence de presse le 15 novembre dernier, la lauréate a parlé d’un « grand honneur » et ajouté: « Je travaille au Japon depuis 30 ans. Toutes ces années de recherche dans le domaine de l’architecture et de l’urbanisme se retrouvent dans le projet lauréat« .

Tadao Ando, architecte japonais de renom qui présidait le jury, a déclaré pour sa part que le « design dynamique et futuriste » du projet « incarne les messages que le Japon souhaite transmettre au reste du monde« .

A terme, le futur stade d’1,62 milliard de dollars doté d’un toit mobile pourra accueillir 80 000 spectateurs et devrait être fin prêt en 2018 pour la Coupe du monde de rugby en 2019.

 

 

Discussions

Laisser un commentaire