L’ex-ministre de la Santé, du Travail et de la Sécurité sociale Yoichi Masuzoe envisage de se présenter à l’élection au poste de gouverneur de Tokyo, en candidat indépendant.

 

Il a déclaré que le prochain gouverneur devrait être capable de mettre en œuvre des réformes drastiques dans la ville avant les Jeux olympiques d’été 2020 de Tokyo. Cela contribuerait, a-t-il ajouté, à déclencher des réformes à l’échelle nationale.

M. Masuzoe a expliqué que s’il est élu, il mettra l’accent sur la politique sociale, mentionnant l’expérience qu’il a vécue en prenant soin de sa mère.

M. Masuzoe a 65 ans. Il a commencé sa carrière comme universitaire dans le domaine de la politique internationale. Il a été élu pour la première fois au Parlement en 2001 en tant que membre du Parti libéral démocrate à la Chambre haute. Il a été nommé ministre de la santé en 2007.

Trois ans plus tard, il a quitté le PLD pour lancer le Nouveau Parti de la renaissance. Il a servi à la tête du parti jusqu’en juillet 2013, lorsque son mandat à la Chambre haute s’est achevé.

M. Masuzoe s’était présenté à l’élection au poste de gouverneur de Tokyo en 1999, mais avait perdu face à Shintaro Ishihara, maintenant membre de la Chambre basse.

Le PLD envisage de soutenir la candidature de M. Masuzoe s’il concentre ses efforts sur l’organisation des Jeux olympiques et restaure la confiance avec l’Assemblée métropolitaine de Tokyo.

 

 

Source:NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire