L’Autorité japonaise de régulation du nucléaire, l’ARN, a approuvé le document de travail explicitant les mesures de sécurité prises au complexe nucléaire de Sendai, dans la préfecture de Kagoshima, au sud du Japon.

 

Cette centrale pourrait donc devenir la première installation nucléaire à obtenir le droit de redémarrer ses deux réacteurs.

Les régulateurs ont étudié le document soumis par la Compagnie d’électricité du Kyushu et ont donné leur accord à l’unanimité. Selon eux, le complexe a rempli les conditions de sécurité plus strictes imposées désormais aux installations nucléaires.

Ces conditions ont été introduites l’année dernière suite à l’accident nucléaire de Fukushima il y a trois ans.

Toutes les centrales nucléaires japonaises sont actuellement à l’arrêt. Leurs opérateurs doivent passer un test de sécurité avant de pouvoir les redémarrer.

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire