Le gouvernement japonais a annoncé lundi qu’il allait vendre en mars 16,7% du capital de Japan Tobacco (JT), une part valorisée à 967 milliards de yens (7,73 milliards d’euros).

 

Le ministère nippon des Finances a précisé dans un communiqué qu’il allait se défaire de 333,33 millions d’actions de ce géant du tabac détenteur entre autres des marques Winston, Camel et Benson & Hedges. Le titre JT a clôturé lundi à 2.901 yens à la Bourse de Tokyo.

Le ministère a précisé que le prix unitaire serait fixé entre le 11 et le 13 mars et que la transaction serait concrétisée dans les jours suivants.

Les fonds levés lors de cette vente seront affectés en partie à la reconstruction des zones détruites par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 dans le nord-est du Japon, qui ont fait plus de 18.000 morts et disparus.

Discussions

Laisser un commentaire