Le Japon est connu pour sa gastronomie, son excellent service clients et ses distributeurs omniprésents, mais une autre qualité appréciable du Japon est son taux de criminalité très faible.

 

Bien que le pays ait droit à ses criminels, les touristes et les expatriés vivant au Japon vantent régulièrement cette société japonaise où un portefeuille égaré est restitué à son propriétaire la plupart du temps.

Après avoir entendu parler de la réputation du Japon pour être un pays honnête et respectueux des règles, une émission de télévision saoudienne a voulu tenter une expérience afin de voir ce qu’il se passerait s’ils laissaient un portefeuille à la vue de tous dans une rue fréquentée de Tokyo.

Aram TV a ainsi envoyé une équipe de journalistes à Tokyo, avec un portefeuille plein de yens. Afin d’observer la réaction des Tokyoïtes, le portefeuille égaré a été mis en évidence sur une bordure de couleur verte.

 

vol-portefeuille-japon-police

 

Le journaliste quitte alors l’endroit et l’expérience peut commencer. Quelques minutes plus tard, un couple passe devant le porte-monnaie. Au début, ils marchent autour de l’endroit, afin de trouver un potentiel propriétaire.

Quand ils se rendent compte qu’aucune personne n’est à la recherche d’un portefeuille, ils le ramassent et vont le remettre au poste de police le plus proche.

Une fois le portefeuille confié à la police, les journalistes se rendent également au poste afin de déclarer sa perte.

Les policiers, apparemment habitués à gérer les objets perdus, leur indiquent de se rendre à un poste de police plus important, où les objets égarés sont envoyés. Le journaliste s’y rend et récupère son portefeuille avec la totalité de l’argent.

 

Une réaction mitigée des internautes :

 

De nombreux commentaires de non-japonais sur YouTube font l’éloge du couple pour avoir retourné rapidement le portefeuille, soulignant les valeurs de la société japonaise.

Il est cependant intéressant d’observer les commentaires des internautes japonais moins ravis de l’expérience. En plus de « résumer » les valeurs japonaises, certains ont partagé leurs propres expériences lors de la perte d’un objet de valeur et ne l’ont jamais récupéré.

Beaucoup d’internautes trouvent irresponsable le fait de faire perdre du temps à la police ainsi qu’aux passants juste pour «prouver» que le Japon est un pays sûr.

 

Pour tous les autres étrangers désirant faire ce genre d’expérience, pensez s’il vous plaît au temps que vous allez faire perdre non seulement à la police mais aussi aux personnes ayant trouvé votre portefeuille « égaré ».

Je suis désolé de gâcher l’image du Japon, mais j’ai perdu mon portefeuille à deux reprises et les deux fois j’ai pu le récupérer… mais sans l’argent.

Pendant ce temps, les vélos et les parapluies sont tout le temps volés.

 

Certains internautes japonais écrivent également des commentaires racistes, mettant sur le dos des immigrés asiatiques, la criminalité dans le pays. Et beaucoup de ces nationalistes ont été contrariés de voir une vidéo pouvant attirer encore plus d’étrangers cherchant un endroit plus sûr pour vivre.

Outre les discussions raciales et xénophobes déplaisantes, d’autres internautes japonais sont heureux de voir comment leur pays est représenté à l’étranger et se sentent chanceux de vivre dans un tel pays.

Bien qu’uniquement en arabe, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous à partir de la 4ème minute afin de voir la séquence du portefeuille.

Et vous, avez-vous déjà eu une expérience de ce type au Japon ?

Discussions

24 Réponses

  1. Raitoryuuku

    moi j’ai oublié trois fois mon sac, une fois avec un pocky double choco dedant, une autre fois avec un parapluie et un pocky double choco dedant, et la troisème fois quelques petits trucs (pour un total peut être de 3000 yen) et un pocky, simple cette foi.

    Tous oublié au même endroit (Sega parc a akiba) j’ai a chaque fois soit retrouvé mon sac au même endroit avec tout dedans, soit un employé qui me reconnaissait me le rendait, là aussi avec tout dedans.

    J’ai par contre jamais perdu ou oublier mon porte feuille donc je ne sais pas pour l’argent, mais en tout cas, les japonais ne semblent pas voler les pocky :p

  2. GATTACA

    ARTE avait fait lamême chose il y a quelques années, mais en oubliant un appareil photo dans le porte bagage (au dessus des fenêtres) de la yamanote. Appareil récupéré 4 fois sur 5. Il y a même une fois où le journaliste n’a pas eut le temps de descendre de la rame qu’un passager le rattrapait avec l’appareil pour le lui rendre…

  3. Maeda

    Mon frere a retrouvè son passport a la gare metro de Kyoto, 2h après.
    Et puis le Japan, c’est quand même le pays ou tu gare ton vélo sans antivol dans la rue sans crainte!

  4. oro77

    Pour le vélo, je ne suis pas sur. Au début je pensais qu’il n’y avait pas d’antivol mais en fait si, il est bien plus petit que ceux qu’on utilise en France. Personellement, on me l’a déjà volé, qui etait pourtant « sécurisé » avec un antivol.

  5. Knardeur

    Comme l’ont dit les internautes, c’est une perte de temps pour tout le monde… et si les saoudiens n’ont que ça à faire, qu’ils commencent par chez eux ! Mais je doute que le résultat soit le même, d’où (peut-être) le fait qu’ils préfèrent tester chez les autres !

  6. Nill Newt

    « certains ont partagé leurs propres expériences lors de la perte d’un objet de valeur et ne l’ont jamais récupéré » dans d’autres contrées ce serait « certains ont partagé leurs propres expériences lors de la perte d’un objet de valeur et l’ont récupéré »

  7. Rems Prak

    Lol , pareil j’avais laissé mon sac avec porte feuille achat , passport et tout dans une salle d’arcade et je l’es retrouvé sans problèms . En france , il aurait disparu comme par magique . Mais bon après , si il arrive pas à le retrouver en le faisant exprès de perdre leur porte feuille et qui le retrouve pas bien fait pour eux . Une personne malveillant pourrait très bien le prendre et juste garder le fric .

  8. Arlénone Snow

    Sinon, si les gens veulent vivre dans un pays sûr, plutôt que de déménager dans un pays à la culture, histoire, etc.. différente et à des milliers de kilomètres, ces gens n’ont qu’à instaurer la sûreté chez eux.
    Saoudiens ou autres. ._.

Laisser un commentaire