Sankei Shimbum rapporte que la police de Tokyo a arrêté vendredi 4 Octobre, une reine du SM proposant des services sexuels à domicile, car celle-ci prélevait le sang des organes génitaux de ses clients masculins sans licence appropriée ni autorisation.

 

Entre Juin et Septembre, Yuka Fujisawa 43 ans, a utilisé des aiguilles et des seringues afin de prélever le sang des organes génitaux de trois clients masculins, incluant un employé de bureau de 52 ans de la préfecture de Hyogo, lors de services sexuels dans des chambres d’hôtel à Osaka, constituant ainsi une violation de la loi des Spécialistes Médicaux.

Fujisawa a rapporté à la police qu’elle a commencé «  le jeu d’aiguille » il y a huit ans dans un club , et reconnu les faits. Elle a ajouté que la pratique était devenue un service courant.

Les trois clients n’ont pas subi de blessures.

Fujisawa avait été précédemment arrêté le 17 septembre pour violation de la loi contre l’obscénité après que des officiers de la division du cyber-crime aient trouvé des images d’organes génitaux non dissimulé sur le site web du club.

Cette arrestation intervient après que des images illégales, vu par les officiers de police, montraient le processus de drainage du sang.

Selon le Mainichi Shimbun, la police a saisi des seringues, des aiguilles, des manuels chirurgicaux, de l’anesthésiant ainsi que des fouets au domicile de Fujisawa à Osaka.

 

Saisie effectuée chez Fujisawa

Saisie effectuée chez Fujisawa

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire