Une reine de beauté japonaise a déclaré avoir été menacée de mort après avoir refusé de signer avec une grande agence.

 

Ikumi Yoshimatsu, gagnante du concours Miss International de l’année dernière, a déposé plainte au pénal contre le dirigeant d’une agence de talent pour entrave à l’activité, harcèlement, intimidation et extorsion.

Elle dit avoir été menacé de mort après avoir créé sa propre agence de management plutôt que d’utiliser celle du suspect.

La reine de beauté a déclaré les larmes aux yeux  que le directeur avait menacé ses sponsors et les actionnaires et qu’on l’a empêché de se présenter à la cérémonie de mardi à Tokyo, où elle devait remettre la couronne à son successeur.

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire