Au Japon, Hokto est aux champignons ce que Chiquita est aux bananes : une marque que les gens connaissent mais qui ne leur fait pas vraiment envie… jusqu’à maintenant !

 

Les producteurs de champignons ont présenté une série de publicités de plus en plus sexy qui ne semble pas s’être cantonné à la télé, même peu après ses débuts.

Le dernier spot en date, intitulé « Les splendides champignons de Kinkatsu », dépeint une histoire d’amour entre les acteurs Jun Kaname, dans le rôle de l’esprit des champignons, et Sawa Suzuki, dans celui d’une femme d’âge moyen qu’il hante et séduit en lui chuchotant des choses sur les champignons. Et ce qu’il dit des champignons est assez chaud !

Dans cette publicité, Suzuki parcourt les allées de son supermarché local. Soudainement, l’esprit des champignons apparaît derrière elle et murmure à son oreille pendant qu’il colle son corps habillé de champignons contre elle.

Il lui chuchote les différentes façons de manger les champignons et lui demande si elle veut vraiment des « champignons ordinaires » ou si elle préfère ses « splendides champignons ».

Suzuki commence à avoir des étourdissements à cause du discours puissant mais délicat porté sur les champignons de Kaname.

Accablée, elle tente désespérément de s’échapper et plonge sa main dans le bac de champignons ordinaires. L’esprit des champignons attrape alors fougueusement son bras et le tire vers son propre paquet bombé de… champignons.

Il disparaît ensuite, laissant Suzuki faire le reste de ses achats dans tous ses états alors qu’un pauvre employé passe la serpillière derrière eux après cette romance au goût de champignons.

 

 

Il a été dit, mais pas confirmé, que ces publicités ont été rapidement retirées de l’antenne à cause de plusieurs plaintes de téléspectateurs.

Mais il est tout à fait possible que cela était en fait une campagne de marketing intelligente visant à établir un matraquage publicitaire.

 

 

Source: Nipponconnection.fr

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire