Le conseil d’éducation de la préfecture d’Osaka a annoncé jeudi une suspension de six mois pour une professeur de lycée agée de 29 ans, travaillant comme prostituée durant son temps libre.

 

L’enseignante, qui a démissionné le même jour, travaillait apparemment pour un service de call-girls qui l’envoyait régulièrement dans des hôtels d’Osaka afin de rembourser 2 millions de Yens.

Cette dette était due à des achats de cosmétiques et de vêtements achetés par carte de crédit.

« J’adresse mes excuses à mes élèves», a déclaré l’enseignante.

Entre Octobre 2012 et Avril 2013, l’enseignante a gagné 1,6 millions de Yens en tant que prostituée pour ce club qui a utilisé une photo masqué d’elle sur son site Web.

 

Discussions

Laisser un commentaire