Si vous êtes comme nous, il y a de fortes chances que vous aimiez le style lolita et la mode traditionnelle japonaise. Dans ce cas-là, vous apprécierez sûrement la beauté d’un kimono fait main.

 

Le Kaga Lolita Project, combine la mode traditionnelle japonaise et le style lolita. Elle propose désormais un modèle de robe disponible à la vente sur leur site internet. Attention, notre porte-monnaie risque de faillir. Ces imprimés traditionnels nous invitent à nous balader dans un jardin japonais, une ombrelle posée sur l’épaule…

Jetez un œil à la robe d’en-dessous et retenez bien votre carte bleue !

kaga2

Le Kaga Lolita Project a débuté en 2012 lors d’un concours de design, mais si l’on regarde de plus près, nous pouvons dire qu’il a réellement commencé 500 ans plus tôt. Le projet semble un peu commercial mais le Kaga Lolita Project défend son idée sur son site internet : « C’est la rencontre entre l’artisanat traditionnel de Kaga, d’il y a 500 ans, avec le modernisme de la mode Lolita du 21ème siècle. » Et ils ne plaisantent pas ! La ville est située dans la préfecture d’Ishikawa, connue pour ses vêtements et tissus, donc, si quelqu’un peut combiner la mode japonaise traditionnelle et contemporaine, c’est bien Kaga !

Sans titre-3

Bien que le projet existe depuis quelques années, la première robe mise à la vente en ligne date de cette année. Portée par sa mascotte, Yo-chama, sur l’image au-dessus, cette robe combine des couleurs lumineuses, un aspect duveteux et le design traditionnel d’Ishikawa. Une tenue particulièrement majestueuse pour déambuler dans les rues d’Harajuku. L’équipe a même réalisé une vidéo YouTube pour présenter sa robe.

Ce type de vidéo est très fréquent chez les marques du Lolita. Elles permettent de présenter à la foi une robe, son univers et l’histoire qu’elle raconte.

Cette robe est disponible à la vente sur les sites : Ishikawa-san et Belsel, mais il semblerait qu’ils n’expédient pas à l’international. Il vous faudra donc passer par un intermédiaire. Elle est disponible pour 46,000¥ (338€) chez Ishikawa-san et 49,680¥ (365€) chez Belsel. Vous vous doutiez bien que du Lolita plus du kimono ne pouvait qu’être cher…

Il faut savoir que cette robe est confectionnée à la demande du client, si bien qu’il vous faudra patienter un petit peu avant de la recevoir. De plus, une seule taille n’est pour le moment disponible et il vous sera peut être nécessaire de la faire ajuster si vous êtes plutôt grandes. Si vous êtes toujours là, regardez donc un peu plus bas.

▼ On aurait presque envie de l’exposer dans sa chambre.

belsel-1

belsel-2

Comme nous l’avons mentionné plus haut, avant que Yo-chama et sa robe n’existent, le Kaga Lolita Project a commencé lors d’un concours de designs en 2012. Parmi plus de 230 designs, voici les trois gagnants du concours :

▼ La première était une version très traditionnelle

design1

▼ La seconde d’inspiration Classical Lolita

design2

▼ La troisième nous surprend par son inspiration victorienne

design3

Pour plus d’information sur le Kaga Lolita Project, vous pouvez vous rendre sur leur site internet ou les suivre sur Facebook et Twitter.

Le saviez-vous ? Ce mélange des genres n’est pas nouveau dans le Lolita. Ce style, qui s’inspire des kimonos japonais a même un nom : le Wa Lolita. Il existe aussi une variante concernant les tenues traditionnelles chinoises et qui s’appelle : le Qi Lolita.

 

Source : Rocketnews24

Discussions

Laisser un commentaire