A Tokyo, une lycéenne va tenter d’être la plus jeune personne dans l’histoire du Japon à atteindre le sommet du mont Everest.

 

10407332_1523653027904086_7141010932614058829_nAfin de se préparer à l’ascension du mont Everest haut de 8848 mètres, Marin Minamiya âgée de 17 ans va débuter demain l’ascension du Mont Aconcagua d’une hauteur de 6959 mètres soit le plus haut sommet d’Amérique du Sud.
«Je souhaite grimper le plus haut sommet du monde d’ici 2 ans, à l’âge de 19 ans. » a déclaré Minamiya.

Minamiya vit actuellement dans l’arrondissement de Nerima à Tokyo. Elle s’est intéressée à l’escalade lorsqu’elle vivait à Hong Kong. Elle avait alors réussi à grimper une montage à l’âge de 14 ans. Depuis, elle renforce son corps dans un gymnase et travaille sur l’escalade à grande échelle.

Ça ne fait que quatre ans qu’elle commence à grimper, mais Minamiya a déjà grimpée le Mt Minya Konka haut de 7556 mètres situé dans la province de Sichuan en Octobre et Novembre l’année dernière. Elle s’y est rendu avec un groupe de grimpeurs et a grimpé jusqu’à 6300 mètres, son record personnel.

Cependant, le danger lié aux chutes de pierres l’a forcé à renoncer à atteindre le sommet.
Pendant le voyage, Minamiya à croisé la route d’une grimpeuse venue d’Argentine. La femme lui a parlé avec passion de son ascension du Mt. Everest, en lui disant que l’ascension d’une montagne de plus de 8000 mètres est un combat avec soi-même, ce qui vous permet de grandir en tant que personne.

C’est cette même personne qui lui a indiqué que le Mt. Aconcagua était le meilleur endroit pour se former. Minamiya grimpera acommpagné d’un groupe assemblé par un guide local, et devrait atteindre le sommet le 1er janvier.
Minamiya a prévu de rentrer à l’Université Waseda au printemps prochain. Elle prévoit également de tenter de grimper les montagnes de l’Himalaya de plus que 8000 mètres, comme le Mt. Shishapangma et le Mt. Cho Oyu.

Selon l’Association de l’Himalaya du Japon, basée à Fukushima, le plus jeune japonais ayant conquis le Mt. Everest était Takeshi Yamamura à l’âge de 20 ans en 2003.

Le record de la plus jeune femme japonaise est détenu par Sumiyo Tsuzuki, désormais âgé de 46 ans, qui avait réussi à atteindre le sommet à l’âge de 30 ans en 1998.

Minamiya devra amasser des fonds. Elle cherche d’ores et déjà des sponsors tout en étudiant. Grimper le Mont Everest coûte cher. Plus d’un million de yens (~6850€) sont ainsi demandés rien que pour les frais d’alpinisme versés au gouvernement du Népal.

«Je suis impatiente de savoir comment on se sent lorsqu’on arrive au sommet. Le défi est de taille, mais je crois en mon potentiel « , a déclaré Minamiya.

 

Source : Japan news || Image : Shutterstock.com

Discussions

Laisser un commentaire