La chaîne de librairies Kinokuniya s’est arrangée pour obtenir la majorité de la première impression de l’ouvrage dans l’optique de résister à la dominance des sites Internet.

 

Kinokuniya a décidé d’agir contre la dominance montante des vendeurs en ligne, tels qu’Amazon en limitant leur accès à la première impression du nouvel essai d’Haruki Murakami.

Selon l’Asahi Shimbun, la chaîne aux 66 librairies s’est procurée 90 000 sur les 100 000 exemplaires du nouvel essai du célèbre romancier qui sortira le 10 septembre prochain au Japon. La librairie a l’intention de vendre les titres dans ses propres boutiques et de les distribuer aux autres librairies à travers le Japon par le biais de grossistes.

« La réalité du marché actuel est telle qu’il est vraiment difficile pour les librairies « en murs et briques » de se procurer les derniers livres à succès », a déclaré un porte-parole de Kinokuniya. « Pour affronter nos concurrents sur Internet, les librairies doivent unir leurs forces et faire des efforts pour redynamiser le marché traditionnel de la distribution de livres. »

Le romancier Murakami n’a exprimé « aucune objection à cet accord » selon le site littéraire Publishing Perspectives. Un membre de la direction de Kinokuniya, Hitoshi Fujimoto, a également déclaré sur ce site : « Notre objectif est d’aider les librairies à se réaliser et améliorer leur marge (en termes de ventes). Ceci n’est pas une expérience, mais notre nouveau business avec un certain risque calculé ».

Publié par Switch, « Vocation du romancier » est un recueil d’essais sur sa vie en tant qu’écrivain, écrits pour le magazine littéraire Monkey, avec un bonus de 150 nouvelles pages. Ce nouveau titre est déjà classé numéro 5 des ventes chez Amazon Japan, plus de 2 semaines avant sa publication et malgré les annonces de son marché avec Kinokuniya.

Ce titre constituera le deuxième nouvel ouvrage de Murakami sur le marché japonais en quelques semaines, puisque le mois dernier est sorti Murakami-san no Tokoro. Cet ouvrage regroupant l’ensemble des réponses de l’auteur aux questions de ses fans sur une période de 3 ans et demi et à propos de tout, allant des problèmes sociaux jusqu’à l’équipe de baseball de Tokyo.

Aucun de ces titres n’a été publié en français pour le moment. Son dernier roman paru en France, en septembre 2014, est « L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage » chez Belfond.

m_img

Source : The Guardian – Alison Flood / kinokuniya.co.jp

Discussions

Laisser un commentaire