Mardi soir, une jeune femme de 18 ans a été mortellement poignardée dans le quartier de Mitaka à Tokyo. Elle s’était rendue dans la matinée au poste de police afin de demander de l’aide suite à un problème avec un stalker qui est maintenant suspecté du meurtre nous informe la police mercredi.

 

Selon la police, Saaya Suzuki a été attaqué dans la rue devant chez elle à Inokashira aux alentours de 17 heures. TBS rapporte que le voisinage a entendu les cris de Suzuki et a trouvé la jeune fille dans son uniforme, saignant au niveau du coup et de l’estomac suite à des blessures par arme blanche.

Elle a été transportée à l’hôpital ou elle est décédée peu de temps après, des suites d’une hémorragie, informe la police.

Les témoins cités par les médias ont indiqué avoir vu un homme habillé d’un turban s’enfuyant de la scène de crime.

La police indique qu’il s’agissait de Charles Thomas Ikenaga, âgé de 21 ans, ancien petits ami de la victime s’étant séparé six mois plus tôt, l’homme a été arrêté 90 minutes plus tard. Il portait un turban violet lorsqu’il a été mis en garde à vue.

Ikenaga a avoué le crime et dit avoir acheté un couteau plusieurs jours auparavant dans l’attention de tuer Suzuki.

Suzuki et ses parents s’étaient rendus à la police vers 9 heures cherchant de l’aide après qu’Ikenaga soit resté près de chez eux et les ai accosté à plusieurs reprises.

TBS rapporte que Suzuki à également demandé au proviseur de l’aider après avoir reçu des menaces de mort provenant de Ikenaga. Le principal lui a alors conseillé de prendre contact avec la police.

L’officier qui était en charge de l’affaire a appelé Ikenaga trois fois, mais n’a obtenu aucune réponse.

La police indique également avoir demandé à Suzuki de leur apporter les e-mails contenant les menaces afin de préparer un dossier à l’encontre du jeune homme.

La police nous informe qu’une enquête a été lancée afin de savoir si le dossier est conforme quant au problème de harcèlement.

 

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

3 Réponses

Laisser un commentaire