Des chercheurs japonais en radiologie ont développé une nouvelle technologie permettant un diagnostic précoce de la maladie d’Alzheimer.

 

Il s’agit d’une technologie pour obtenir des images diagnostiques de protéines qui s’accumulent dans le cerveau de patients souffrant de la maladie.

Deux types de protéines appelées amyloïde-bêta et tau s’accumulent de façon anormale dans leur cerveau.

Des scanners CT et des systèmes d’imagerie par résonnance magnétique peuvent offrir des images d’amyloïde-bêta mais il n’était pas possible jusqu’à présent de prendre des images des protéines tau.

Un groupe dirigé par Makoto Higuchi de l’Institut national des sciences de radiologie près de Tokyo dit avoir développé une substance qui s’associe avec les protéines tau et émet un très faible niveau de radiation.

Les membres du groupe affirment avoir obtenu des images de la protéine dans le cerveau en injectant la substance dans les patients qui ont ensuite subi un diagnostic PET, un système de diagnostic par imagerie.

Selon M. Higuchi, tout indique que la protéine tau est l’un des principaux facteurs causant la maladie d’Alzheimer parce qu’elle s’accumule dans le cerveau au début de la maladie.

Selon lui, cette nouvelle technologie pourrait permettre de trouver des moyens d’empêcher le développement de la maladie.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Discussions

Laisser un commentaire