La compagnie japonaise Skymark a dévoilé une nouvelle tenue pour ses hôtesses de l’air : une robe moulante et vraiment très courte. Le personnel est furieux et redoute le harcèlement sexuel de certains clients.

 

La compagnie japonaise à bas coûts Skymark Airlines a peut-être confondu petits prix et petites robes. Les hôtesses de l’air, elles, sont furieuses contre leur nouvel uniforme, qui dévoile leur anatomie jusqu’aux cuisses.

« Nous sommes préoccupées car nous pensons que cet uniforme pourrait causer des problèmes à bord, y compris du harcèlement sexuel, ont-elles protesté à travers leur fédération de personnel de cabine.

La compagnie aérienne explique que cet uniforme sert à attirer plus de clients, mais cela montre qu’elle considère la femme comme une marchandise. »

Le syndicat estime que la priorité est davantage d’améliorer la sécurité que de raccourcir les tenues.

Skymark Airlines envisage de faire porter cette robe courte moulante qui couvre tout juste les fesses à l’occasion du vol intérieur inaugural de son premier Airbus A330 en mai prochain.

« Nous n’imposerons pas l’uniforme aux hôtesses qui refuseraient de le porter », a toutefois déclaré le président de Skymark, Shinichi Nishikubo. Il regrette toutefois une présentation « déformée » de cette initiative vestimentaire.

 

 

Source: francetvinfo

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire