A Osaka, les procureurs ont relâché un homme arrêté car il menaçait de commettre des meurtres à grande échelle. Les enquêteurs ont découvert que son ordinateur était en fait infecté par un virus inconnu.

L’homme de 42 ans, originaire de Suita, avait été arrêté et inculpé après avoir placé un message sur le site Internet de la mairie d’Osaka en juillet. Il y faisait part de son intention de commettre des meurtres au hasard avec un camion.

Les procureurs ont cependant relâché l’individu après avoir découvert que son ordinateur pouvait avoir été contrôlé par un tiers.

La police de la préfecture de Mie, près d’Osaka, avait aussi détecté la présence d’un virus similaire le mois dernier.

Selon des sources proches de la police, ce type de virus n’est jamais apparu au Japon. La police mène l’enquête pour savoir comment les deux ordinateurs ont pu être infectés.

 

 

Source: NHK

Discussions

Laisser un commentaire