Un sergent de police au Japon a démissionné après avoir été réprimandé pour avoir forcé ses subordonnés à manger 15 hamburgers d’un coup pour les «endurcir».

 

L’homme, âgé de 40 ans, a démissionné de son poste dans la ville d’Osaka le 25 décembre.

Il a ordonné à plusieurs reprises à quatre jeunes officiers de se forcer à manger en une fois des repas tels que 15 hamburgers, 15 beignets, quatre bols XXL de nouilles  instantanées, ou 3-4 litres de lait aromatisée au café, indique le rapport.

 »Après avoir constaté qu’ils ne travaillaient pas assez dur, j’ai décidé de les endurcir, » a déclaré le sergent aux enquêteurs du commissariat de police de la préfecture d’Osaka.

Cela se serait produit à 10 reprises depuis 2010.

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

 

Discussions

Une réponse

Laisser un commentaire