Pour aider à atténuer le sentiment d’isolement chez les personnes âgées vivant seules, un robot bébé nécessitant une attention constante de son «parent» est arrivé sur le marché nippon le 21 janvier.

 

Développé conjointement par Masayoshi Kano, professeur de robotique à l’Université Chukyo à Nagoya, et la société Togo Seisakusyo basée à Togo (Aichi), le robot « Smiby » dispose d’un capteur permettant de réagir lorsqu’on le berce dans des bras.

AJ201501110009Le robot bébé mesure 44 centimètres de haut, pèse 1,2 kg et perçoit sa position et les mouvements via son capteur intégré.

Lorsque le Smiby est placé dans les bras de sa mère, il est programmé pour rire, mais si on l’ignore pendant trop longtemps, il va commencer à pleurer. Si son parent décide de continuer à l’ignorer, le robot va alors s’endormir.

Lorsqu’il est secoué trop fort, il se met à pleurer. Les larmes sont alors représentées par des lumières bleues. Lorsqu’il est satisfait de l’attention et des soins prodigués, ses joues deviennent roses.

Le Smiby pest équipé de 500 sons différents qu’il sortira en fonction des situations. Afin d’être le plus réaliste possible, les créateurs ont fait enregistrer un bébé de ses six mois à un an.

Ce bébé fait de plastique et de silicium exploite également la technologie de la société Togo Seisakusyo spécialisée dans la création de ressorts en résine pour automobiles. Son autonomie est d’environ 10 heures.

Les personnes âgées ayant testé les prototypes de Smiby ont déclaré qu’ils avaient un effet thérapeutique sur eux. Parmi les neuf personnes âgées ayant testé ces robots à la maison pendant un mois en Novembre 2014, cinq ont indiqué être soulagés de leurs symptômes de dépression.

Le robot est proposé au prix de ¥ 68,000 (513€) hors taxes, mais ses développeurs envisagent d’en fournir gratuitement aux établissements de soins pour personnes âgées.

 

Source : Asahi

Discussions

3 Réponses

    • Teru

      Pour se sentir mieux, faire ressortir le stress, etc. ce n’est pas différent que d’autres préfèrent jouer à la console ou sur le smartphone, d’autre lire, d’autre faire du sport, d’autres regarder une bonne comédie,…
      Plein d’activités qui n’impliquent pas d’humains sont responsable de beaucoup de notre humeur en vérité.

Laisser un commentaire