La Police de Niihama, située dans la préfecture d’Ehime, a ouvert une enquête suite à la découverte de 3 chats morts dans un parc. Les corps avaient été mutilés.

 

Deux ont été retrouvés morts en Février, et le troisième a été trouvé samedi.

La police a déclaré que dans les trois cas, les têtes des chats avaient été fracassé et leurs jambes cassées.

La police a également indiqué avoir trouvé en décembre dernier, une queue de chat coupé dans ce même parc.

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

4 Réponses

  1. Shino

    Aucune barbarie ne doit être acceptée.
    Un animal n’ira jamais de lui même à la police un homme le peut lui.
    L’animal est aussi sensible physiquement et moralement il n’y a pas de sous espèce.

    Facile de s’attaquer à plus faible que soi.

  2. Jothy

    Se sont souvent des sociopathe qui font sa.La sociopathie est une maladie de naissance qui ne donne aucun sentiment ni triste,ni peureux,ni rien du tout.Quand ils sont enfant ou adolescent ils tuent des animaux et ils sont très capable de tué (si ils sont enfant) un enfant ou (si ils sont adolescent) des adolescent. Adulte,ils tuent des adulte ou des humain n’importe.En pensent bien sûr que tous c’est meurtre ne leur font aucun effet.Bye.

Laisser un commentaire