Un parent d’une Japonaise enlevée par la Corée du Nord envisage de se rendre en Suisse le mois prochain pour appeler les responsables des Nations unies à adopter rapidement une résolution sur le dossier des enlèvements.

 

Shigeo Iizuka dirige un groupe de parents des personnes kidnappées. Il se rendra à Genève lorsque le Conseil des droits de l’homme des Nations unies entendra, le 17 mars, le rapport d’une commission spéciale, chargée du dossier des droits de la personne humaine en Corée du Nord.

Publié lundi, ce document condamne les enlèvements par le régime de Pyongyang de Japonais et de personnes d’autres nationalités, les qualifiant de crimes contre l’humanité.

La commission souhaite que des mesures judiciaires soient prises pour faire face à la situation, notamment le transfert du dossier à la Cour pénale internationale.

M. Iiizuka assistera à une rencontre organisée par un groupe international des droits de la personne devant lequel il expliquera ce qu’il est advenu de sa soeur et des autres personnes enlevées. M. Iizuka demandera aux dirigeants de l’ONU et aux délégués des pays membres d’aider à obtenir un rapatriement rapide de ces victimes d’enlèvements.

M. Iizuka espère prendre part à la réunion du Conseil de manière à plaider directement auprès des délégués.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire