Au Japon, un prisonnier accuse des surveillants pénitentiaires de maltraitance, après avoir essuyé ses fesses à mains nues, faute de papier toilette suffisant.

 

L’homme âgé de 60 ans a déposé une plainte auprès du tribunal de Gifu contre neuf gardiens de prison pour lui avoir refusé l’accès à une quantité suffisante de papier de toilette.

Le 6 mars, l’homme, incarcéré dans la prison de Gifu, a demandé 30 feuilles de papier toilette au gardien de prison.

Selon la plainte, l’homme aurait indiqué au gardien : « Je souffre d’hémorroïdes et mes selles semblent molles aujourd’hui ». Le gardien de prison lui a alors répondu: « Je vais devoir demander à mes supérieurs » et a laissé l’homme dénudé pendant environ 30 minutes. À son retour, le gardien lui a dit : « Nous ne pouvons fournir que 10 feuilles de papier à la fois. »

L’homme prétend qu’il n’avait alors pas d’autre choix que d’utiliser ses mains nues pour s’essuyer le derrière.

Le prisonnier accuse les surveillants pénitentiaires de maltraitance ainsi que de pousser les détenus à avoir un comportement criminel. Il envisage également de poursuivre le gouvernement afin de demander une indemnisation.

L’homme achetait l’équivalent de 2.000 feuilles de papier tous les mois afin de traiter ses hémorroïdes et sa rhinite, mais la prison a décidé de réduire cette quantité de papier de moitié au mois de décembre.

On lui alors indiqué au mois de mars qu’il ne pouvait désormais utiliser que 10 feuilles de papier toilette à chaque fois qu’il désirait se rendre aux toilettes. Cependant, le papier fourni est très mince, une feuille faisant environ un cinquième de l’épaisseur du papier qu’il avait acheté.

Selon son avocat, l’homme a été condamné à une peine de prison à vie en 2005. La prison a refusé de commenter l’affaire.

Selon le ministère de la Justice, les détenus sont autorisés à acheter des produits mais la quantité peut être contrôlée par la prison. Interrogé sur la limite des 10 feuilles de papier toilette, un responsable du ministère a déclaré : « Nous ne pouvons pas parler de cas spécifiques. »

Prison de Gifu

Prison de Gifu

Source : Asahi Shimbun

Discussions

Laisser un commentaire