Le site du journal britannique The Telegraph, nous montre un jeune pasteur d’une église luthérienne à Tokyo, Kazuhiro Sekino , et un moine bouddhiste de tradition zen, Yoshinobu Fujioka, qui ont décidé de former un groupe de rock appelé « Boxi. » 

 

A l’aide de cinq autres moines zen, le groupe utilise la musique pour véhiculer son message de paix et d’harmonie auprès de la jeune génération japonaise « les religieux doivent s’investir dans le monde profane pour communiquer avec les jeunes, les rendre heureux à travers la musique. Sinon, les messages importants ne les atteindront jamais », dit le jeune pasteur Sekino.

Pour le moine Yoshinobu Fujioka, « penser que les moines gardent le silence tout le temps est une erreur. Nous devons écouter notre instinct, c’est une autre forme du zen. » Le groupe existe depuis trois mois, mais il espère gagner une plus grande audience très prochainement.

 

 

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: fait-religieux.com

 

Discussions

Laisser un commentaire