Pour la sortie du film Star Wars, prévue le 18 décembre, Disney a décidé de mettre les petits plats dans les grands ! Que ce soit les trains, les avions ou la Skytree Tower, l’entreprise a décidé de mettre le paquet niveau communication.

 

Le Japon est un doux mélange de tradition et de modernité. C’est également le cas dans le marketing comme on a pu le voir lors du festival Nabuta d’Aomori où des chars Star Wars ont fait leur apparition cette année.

Lundi, c’est des paravents traditionnels japonais décorés avec des personnages du film qui ont été montré au public au temple Kiyomizu à Kyoto.

03

Ceux-ci ont été créés par Taro Yamamoto, artiste connu pour ses œuvres « nipponga », qui consistent à réimaginer voir parodier l’art traditionnel japonais.

Cette oeuvre est basée surLes dieux du tonnerre et du vent par Sōtatsu

Cette œuvre est basée sur « Les dieux du tonnerre et du vent » par Sōtatsu

L’évènement était aussi l’occasion de voir une œuvre de Seihan Mori, un prêtre du temple Kiyomizu qui dessine tous les ans le kanji de l’année.

Lundi, celui-ci a écrit 覚醒 (kakusei) qui signifie “éveil – réveil”, faisant référence au nom du film Star Wars : Le Réveil de la Force.

05

Si vous désirez observer cette œuvre insolite, sachez que celle-ci sera visible du 8 au 15 Décembre au temple Kiyomizu puis à la tour Nippon Television, située à Shiodome, du 18 au 29 Décembre.

temple-kiyomizu-kyoto-starwarsSource : Rocketnews24

Discussions

3 Réponses

Laisser un commentaire