Les ébats sexuelles des clients, dont la plupart étaient filmés, ont conduit à la fermeture d’un onsen mixte situé dans la station thermale de Shiobara.

 

L’association des résidents locaux qui exploite la source d’eau chaude en plein air « Fudo no Yu » a indiqué avoir reçu de nombreuses plaintes concernant des « comportement indécents de baigneurs. »

L’association a indiqué qu’une douzaine d’hommes et de femmes ont commencé à filmer leurs ébats dans le bain il y a environ un an.

Selon les membres de l’association, ce groupe de personnes a également posté des invitations en ligne afin d’attirer d’autres japonais à se joindre à eux.

« Nous sommes désolés, mais il s’agissait d’un manque de manière qu’il était impossible d’ignorer », a déclaré un membre de l’association. « Nous n’avons eu d’autre choix que de fermer le bain. »

L’onsen Fudo no Yu, souvent conseillé dans les guides de voyage, est entourée par une rivière et la forêt. Il dispose d’un bassin en plein air de 3 mètres de diamètre et un petit établissement de bains.

Les visiteurs étaient autorisés à utiliser le bassin sans surveillance de 6h30 à 21 heures

Selon les archives, ce bain existe depuis l’ère Meiji (1868-1912) et a obtenu sa forme actuelle dans les années 1950.

La veille de sa fermeture, les fans d’onsen de la préfecture de Tochigi et d’ailleurs ont pu en profiter une dernière fois, tout en déplorant sa fermeture imminente.

Source: Asahi

Discussions

2 Réponses

Laisser un commentaire