Le ministère japonais de l’Environnement a ordonné la fermeture ce dimanche du Parc national Shinjuku Gyoen. La décision a été prise pour tenter d’endiguer la diffusion de la fièvre dengue.

 

Le parc fermé se trouve dans le centre de la capitale Tokyo. D’après le ministère, aucun malade n’aurait contracté le virus dans ce parc.

Mais des consultations sont prévues avec l’Institut national des maladies infectieuses. De même, des moustiques doivent être capturés pour voir s’ils sont porteurs du virus de la dengue.

Les autorités sanitaires japonaises ont confirmé plus de 70 cas de contamination à ce virus. Les malades ont contracté la maladie après avoir été piqués par des moustiques. Il s’agit des premiers cas de dengue au Japon depuis près de 70 ans.

 


Source: NHK || Image: Shutterstock

Discussions

Laisser un commentaire