C’est en janvier dernier que le prestigieux site du poker en ligne Poker Stars a décidé d’intégrer un nouveau joueur dans sa team Pro Asie. Son nom: Kosei Ichinose.

 

Ce joueur japonais plutôt kawaï de 29 ans a commencé à s’adonner au poker en 2006 lors d’un séjour au Canada pour des études d’anglais et d’économie. On imagine qu’il a bien appris sa leçon de stratégies économiques puisqu’il a très vite perfectionné sa technique de jeu, remportant ainsi des petites sommes dans des parties de Limit Texas Hold’em dans des casinos de petites villes.

C’est plus tard qu’il fera parler de lui lors de ses nombreux succès dans les tournois de Poker Stars, au SCOOP (Spring Championship Of Online Poker), au WCOOP (World Championship of Online Poker), et lors de la plupart des événements majeurs du monde du poker.

HR-Awarding

Comme tout bon Japonais, Ichinose a eu une enfance consacrée à la pratique d’une activité de manière assidue, pour lui c’était le piano, et il apprécie toujours d’en jouer sur son temps libre. Cet esprit de compétition que le monde de la musique lui a inculqué, il l’a mis à profit pour remporter plus de 305 000$ dans des tournois en live dans la zone d’Asie-Pacifique. Son plus gros record date de mars 2013 lorsqu’il remporte l’APPT de Seoul avec la somme de 46.918$.

Lors d’une récente interview, Ichinose explique : «  Je suis fier d’être associé avec Poker Stars, surtout en sachant tout ce que j’ai appris du poker en jouant sur leur site. Maintenant, j’espère être capable d’aider à rendre le poker plus populaire en Asie et représenter la marque dans des tournois internationaux majeurs tels que l’Aussie Millions qui arrive bientôt ».

Bon l’Aussie Millions, Ichinose se l’est fait piquer par un certain Manny Stavropoulous. Mais ce n’est pas grave, il est encore jeune et reste connu pour être le premier japonais à avoir atteint le statut de joueur Supernova Elite. Un peu obscur quand on est pas joueur de poker, mais le titre sonne bien.

mpc-d2-kosei

Cet ancien élève a donc su mettre à profit ses nombreux séjours à l’étranger, qui, si tout continue de bien se passer, seront de l’ordre de la routine. Le poker est devenu sa profession officielle, mais Kosei  sait aussi se retrancher et apprécier la vie : il aime la bonne bouffe, la musique bien sûr, mais il pratique aussi activement le Kendo, sport inspiré des méthodes de combat des samouraïs. Voilà donc sa petite botte secrète stratégique. Chercher et trouver les zones de faiblesses de ses adversaires pour les frapper d’un coup de bambou, voilà un esprit de combattant qui fonctionne bien avec le jeu du poker. Vous êtes donc prévenus, le nouveau champion nippon de Poker Stars va faire parler de lui en affrontant ses adversaires lors de parties d’Omaha et de jeux mixtes sur le site en ligne. Travaillez vos faiblesses et préparez vous pour une attaque à coup de mains de maître.

Discussions

Laisser un commentaire