A Okinawa dans le sud du Japon, un homme qu’on présume être un militaire américain, se serait introduit dans une maison privée alors qu’il était en état d’ivresse, avant d’attaquer quelqu’un.

 

La police enquête sur cet incident d’entrée non autorisée. Le suspect est toujours recherché. Selon les enquêteurs, il avait une carte d’identité militaire américaine.

Un pub du village de Yomitan a contacté les policiers vers une heure ce vendredi matin, parce qu’un homme se conduisait de façon violente. L’individu aurait quitté l’établissement du rez-de-chaussée, pour ensuite monter au troisième et s’introduire dans une demeure qui n’était pas verrouillée.

Selon un rapport, il aurait frappé un collégien au visage qui se trouvait dans la résidence.

Rappelons que l’armée américaine a imposé un couvre-feu entre 23 heures et 5 heures du matin à tous ses militaires stationnés au Japon, suite à l’arrestation de deux marins soupçonnés d’avoir violé une Japonaise le mois dernier.

 

Le Japon déplore que l’incident se soit produit malgré le couvre-feu

 

Le porte-parole du gouvernement japonais Osamu Fujimura dit qu’il est extrêmement regrettable qu’un incident d’entrée non autorisée se soit produit, malgré un couvre-feu imposé par les forces armées américaines à tous leurs soldats stationnés au Japon.

Selon lui, le gouvernement japonais a communiqué avec les autorités américaines. Ces dernières ont indiqué qu’elles feraient plus d’efforts pour resserrer la discipline et empêcher d’autres problèmes de ce genre, ajoutant qu’elles regrettent sincèrement qu’un tel incident se soit produit.

Discussions

Laisser un commentaire